« Le contact avec les personnes âgées m’a rendue plus mature »

Insertion
Service civique


« Le contact avec les personnes âgées m’a rendue plus mature »


Le service civique solidarité seniors s’appuie sur le lien intergénérationnel pour lutter contre l’isolement des personnes âgées.

Inès Aubert a signé son « service civique solidarité seniors » avec la Résidence Sainte Clotilde, à Coulanges-sur-Yonne(1), en juin dernier. Ce dispositif, elle l’a connu par l’intermédiaire des réseaux sociaux et l’idée l’a séduite.

« Je me suis engagée parce que j’aime le contact avec les gens et notamment les personnes âgées, souligne la jeune femme de 20 ans. Et ce contact m’a rendue plus mature. »

Formée à la cuisine et à la pâtisserie, Inès Aubert a travaillé en usine avant de découvrir cette nouvelle voie. « Ma mission est de huit mois, jusqu’en février. J’aimerais décrocher un contrat par la suite ou à défaut, passer mon “ brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport” (BPJEPS) pour travailler dans une maison de retraite aux alentours. »

Auprès de sa tutrice Emmanuelle Lombard, animatrice de l’établissement, elle accompagne les résidents lors des ateliers et des sorties (journées Yonne sport seniors, promenades, courses, cabaret, jeux de société…). En ce moment, elle les photographie pour concevoir un calendrier des anniversaires.

Le « service civique solidarité seniors » est une déclinaison du service civique, qui permet aux jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme, de consacrer 6 à 12 mois de leur vie au service de l’intérêt général en échange d’une indemnité de 609,96 euros par mois(2).

Il s’effectue auprès des personnes âgées en collectivité ou à domicile (accompagnées par un centre communal d’action sociale par exemple). « Notre but est d’aider les personnes âgées à bien vieillir, de rompre l’isolement, de promouvoir les métiers du médicosocial auprès des jeunes et de développer le bénévolat et la fraternité, explique Angèle Boyer, chargée de développement Nièvre et Yonne. L’objectif est d’accueillir 10 000 volontaires par an à l’échelle nationale. »

Dans l’Yonne, un deuxième service civique solidarité seniors est en poste à l’Ehpad du Château de Nantou, à Pourrain. « Nous avons un objectif de quinze volontaires d’ici septembre, précise Angèle Boyer. Trois autres missions sont d’ores et déjà à pourvoir : deux à l’Ehpad de l’hôpital d’Avallon et une à l’Ehpad de Thizy. »

(1) Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad)

(2) Le Département est engagé dans le service civique formation qui permet à des jeunes en décrochage scolaire de réaliser une mission de service civique en alternance avec une formation.

Tél. : 06 50 76 66 49

sc-solidariteseniors.fr

www.service-civique.gouv.fr

ARTICLES CONNEXES
Conférence des Financeurs – Prévention de la Perte d’Autonomie de l’Yonne : Appel à Manifestation d’Intérêt
Conférence des Financeurs – Prévention de la Perte d’Autonomie de l’Yonne : Appel à Manifestation d’Intérêt

La Conférence des Financeurs lance un Appel à Manifestation d’Intérêt Axe 1 du 23 février 2024 au 31 mars 2024.

1600 850 Yonne le département
Salon de l’Étudiant et de l’Apprentissage : découvrir les métiers du public et du social
Salon de l’Étudiant et de l’Apprentissage : découvrir les métiers du public et du social

Le Département de l’Yonne était présent sur le Salon de l’Étudiant et de l’Apprentissage pour présenter les métiers de la collectivité et du social.

2560 1920 Yonne le département
Le Département de l’Yonne a adopté son budget primitif 2024
Le Département de l’Yonne a adopté son budget primitif 2024

Un mois après le débat d’Orientations budgétaires (19 janvier), le Département de l’Yonne se réunissait en séance publique, ce vendredi, afin de voter son budget pour l’année 2024.

2560 1920 Yonne le département
1600 900 Yonne le département