Pacte enfance : respecter les besoins fondamentaux de l’enfant

Enfance
Protection de l’Enfance

Pacte enfance


Respecter les besoins fondamentaux de l’enfant

Après le « Pacte Santé 2022-2024 » destiné à développer l’offre de soins dans l’Yonne, le « Pacte Territoires 2022-2027 » aidant les communes et intercommunalités à réaliser leurs projets, le Département lance son « Pacte Enfance 2023-2027 ». Construit avec l’ensemble des acteurs qui concourent à la protection de l’enfance dans l’Yonne, le « Schéma départemental de prévention et de protection de l’enfance » constitue un plan d’action à la fois pragmatique, courageux et ambitieux en faveur des enfants et des familles. Il ancre l’action départementale autour des engagements suivants : l’intervention précoce, la continuité des parcours des enfants protégés, le respect des droits des enfants, et la construction et la sécurisation de l’avenir de nos petits citoyens.

Pacte enfance

La protection de l’enfance est une tâche complexe du fait des situations elles-mêmes et en ce sens, elle est l’affaire de tous. Signaler les maltraitances est un devoir citoyen et les acteurs institutionnels et associatifs doivent tendre à l’essentiel : respecter les droits fondamentaux de l’enfant.

Elisabeth Frassetto, vice-Présidente en charge de l’Enfance et de la Famille

Le Département chef de file de la protection de l'enfance
La Protection Maternelle et Infantile : Au service de la prévention

Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, surtout lorsqu’il s’agit de la santé ou du bien-être d’enfants, le Département accentue les actions de la Protection maternelle et infantile (PMI), qui prépare son propre schéma départemental.

La Protection maternelle et infantile (PMI) déploie une politique de santé publique dans une logique de proximité, combinant une double approche médicale et sociale, pour un accompagnement préventif et personnalisé des familles et des enfants. Son équipe opérationnelle, pluridisciplinaire, est composée de médecins, sages-femmes, puéricultrices, infirmières, conseillères conjugales et familiales, assistante sociale… déployés sur l’ensemble du territoire icaunais (Unités territoriales de solidarité et autres lieux de permanences).

Depuis les femmes enceintes…

Ce service du Département mène des actions de prévention dès la conception de l’enfant en direction des femmes enceintes : consultations prénatales, suivi à domicile (grossesses à risque médical ou psychosocial), entretien prénatal précoce, accompagnement des mineures, promotion de l’allaitement maternel, action en faveur des grossesses multiples…

La PMI accompagne ensuite les familles dès la naissance avec un soutien à la parentalité (exercice du rôle de parent) : rencontre avec les nouveaux parents à la maternité (Auxerre et Sens) pour répondre à leurs questionnements, conseils et accompagnement lors de visites à domicile ou en permanences, actions collectives (massage bébé, allaitement, alimentation du jeune enfant). Elle mène des actions pour la santé de l’enfant : consultations infantiles préventives de 0 à 6 ans, consultations de puériculture, vaccinations, dépistage des troubles du développement…

La Protection maternelle et infantile assure aussi les bilans de santé en moyenne section à l’école maternelle avec des actions de dépistage des troubles visuels, auditifs et du langage. Elle aide à la socialisation et à la scolarisation des enfants en situation de handicap, coordonne les prises en charge pluridisciplinaires et apporte soutien et information aux familles.

Jusqu’aux adolescents

Parce que les adolescents sont les parents de demain, la PMI s’adresse à eux via ses sept centres de santé sexuelle (ex-centres de planification et d’éducation familiale, à Auxerre, Avallon, Joigny, Migennes, Sens, Tonnerre, Toucy), où elle propose des consultations médicales pour délivrance et suivi de contraception, le dépistage et le traitement des infections sexuellement transmissibles, des entretiens de conseil conjugal, des entretiens pré-IVG… Elle effectue des informations collectives en lycées et collèges sur l’éducation à la vie et à la sexualité.

La Protection maternelle et infantile est aussi le service du Département qui délivre l’agrément et assure le suivi des accueils collectifs (crèches) et individuels (assistantes maternelles).

Un nouveau Foyer Départemental de l’Enfance

Le Foyer départemental de l’enfance, qui accueille des enfants confiés au Département, va déménager rue du 4e RI à Auxerre (il est actuellement situé boulevard Gouraud à côté de l’hôpital). Le projet est en phase de finalisation des plans intérieurs avec le cabinet d’architectes retenu. Cette construction neuve s’étendra sur 2 200 m2 de bâtiments et 8 000 m2 de terrain. D’une capacité de 40 places, sa fonction reste l’accueil d’urgence 24h/24, 7jours/7, des enfants dont la situation nécessite un placement d’urgence, avec une pouponnière.

Jonathan Trajkovic,
Président de l’Adepape Yonne :
« il nous faut trouver une place pour grandir »
Jonathan Trajkovic

Jonathan Trajkovic a participé à la fondation de l’Adepape Yonne (Association départementale d’entraide des personnes accueillies en protection de l’enfance) en janvier. Ex-enfant placé lui-même, il estime important d’aider les personnes qui sont ou ont été accueillies par la protection de l’enfance à faire valoir leurs droits, à répondre à leurs questions et à échanger leurs expériences. « Il est difficile de trouver une place où grandir et un cadre qui stabilise » souligne-t-il. Lui estime avoir eu un parcours « un peu idéal » dans le sens où il a été placé à 4 mois dans une famille d’accueil en Puisaye où il a vécu jusqu’à sa majorité, et qu’il considère aujourd’hui comme sa famille même s’il est conscient d’avoir une « situation à part ». « Cela n’a pas toujours été bien vu de dire ça.

À une époque, selon moi, la « protection de l’enfance » effectuait plutôt de la « protection des familles » en privilégiant le lien parent-enfant plutôt que les besoins de l’enfant. » Il se félicite d’avoir bénéficié d’un contrat jeune majeur et de « journées jeunes majeurs » (échanges avec des assureurs, banquiers, le service des impôts…) pour préparer l’avenir : « Quand on sort du suivi, au-delà d’une rupture de contrat, c’est une rupture de vie. » Après des études supérieures de chimie, Jonathan Trajkovic s’est reconverti dans l’informatique et il travaille aujourd’hui entre l’Yonne et Paris. L’Adepape Yonne recherche des bénévoles et d’anciens enfants placés.

Adepape Yonne : 06 04 42 39 01.
Mail. : adepape89@gmail.com

Valérie Da Costa,
Assistante familiale à Charny – Orée de Puisaye
« c’est un métier passionnant, mais il faut être passionné »
Valérie DA COSTA

En janvier, Valérie Da Costa a créé l’Association des assistants familiaux de l’Yonne dont le but est d’apporter un soutien et une reconnaissance à la profession. « Travaillant à notre domicile, nous sommes assez isolés, avec un métier assez intrusif et des enfants qui ont parfois un passé très difficile. » L’association organise des réunions d’information. Le 23 novembre à Auxerre, une avocate viendra ainsi parler de l’importance de la protection juridique (dont peuvent bénéficier les membres de l’association à un tarif préférentiel).

« Nous jouons les médiateurs entre les professionnels et les ressources humaines du Département (1), souligne Valérie Da Costa. Nous travaillons actuellement sur les risques du métier, les indemnités kilométriques et la fourniture d’une tablette. » L’assistante familiale se félicite de la professionnalisation avec un diplôme, de la revalorisation salariale nationale (Loi Taquet), et des formations (handicap, gestion de l’agressivité…) et groupes de parole proposés par le Département.

« Pour exercer ce métier il ne faut pas aimer ses enfants, mais aimer les enfants. L’attachement est très important – sans jamais se substituer aux parents – car c’est ce qui permet de donner un équilibre à un enfant. Mais il faut travailler le détachement aussi car parfois les enfants repartent. Nous leur montrons comment on vit dans une famille et leur donnons la force de pouvoir affronter et croquer la vie, c’est pourquoi je pense que le terme d’“éducateur familial” serait approprié. »

(1) L’agrément des assistants familiaux est délivré par la Protection maternelle et infantile (PMI) et le Département est leur employeur.

Association des assistants familiaux de l’Yonne : contact.aaf89@gmail.com

ARTICLES CONNEXES
Salon de l’Étudiant et de l’Apprentissage : découvrir les métiers du public et du social
Salon de l’Étudiant et de l’Apprentissage : découvrir les métiers du public et du social

Le Département de l’Yonne était présent sur le Salon de l’Étudiant et de l’Apprentissage pour présenter les métiers de la collectivité et du social.

2560 1920 Yonne le département
Que faire après la 3è dans le Département de l’Yonne ?
Que faire après la 3è dans le Département de l’Yonne ?

Selon leurs aspirations et leur appétence pour telle ou telle méthode d’enseignement, les élèves issus du collège peuvent s’orienter vers une filière classique, technologique ou professionnelle.

1600 850 Yonne le département
L’Elevage, un enjeu majeur pour le Département
L’Elevage, un enjeu majeur pour le Département

L’élevage représente 14,6 % de l’économie agricole de l’Yonne. Mais ce secteur d’activité subit l’impact de l’ouverture des marchés et des changements d’habitudes alimentaires. Le Département apporte un soutien à la filière dans le respect de la loi qui encadre ses compétences.

1600 850 Yonne le département

AIDES ET SERVICES

LES PLUS DEMANDÉS

TROUVER UNE ASSISTANTE
MATERNELLE

PRÈS DE CHEZ SOI

Cette page a pour objectif d’aider les parents à trouver une assistante maternelle agréée disponible dans le département de l’Yonne.

1600 800 Yonne le département