Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Patrimoine insolite

Un patrimoine insolite à découvrir

L'Yonne Un patrimoine insolite à découvrir

De nombreux bâtiments, édifices, sculptures et constructions diverses jalonnent les routes du département, dont on ne connaît pas forcément l’histoire, l’origine ou l’utilité. Du nord au sud de l'Yonne, d'ouest en est, petit échantillon de ce patrimoine méconnu…

L'Orangerie, vestige d'un château du XVIIIe siècle à Yrouerre

Ce remarquable bâtiment de 39 m de long et de 8 m de profondeur et de hauteur est pratiquement tout ce qui reste d'un château édifié au XVIIIe siècle par Henri Dio de Montpeyroux, sur un site auparavant occupé par un château médiéval. L'auteur de l'édifice ferait partie de l'entourage de Jean-François Blondel. Percé de onze arcades en plein ceintre surmontées d'une balustrade ornée de douze vases, le bâtiment est aujourd'hui occupé par la mairie d'Yrouerre.

Du 1er au 30 juin, l'Orangerie présente une exposition de l'artiste Nina Vidrovitch, qui entraîne le public dans un monde artistique suggestif où chacun peut voyager selon ses propres pensées intérieures. Ses productions, ni abstraites ni vraiment figuratives, sont présentes dans des collections réparties aux quatre coins du monde. Près d'une centaine d’œuvres sur toile et papier de toutes les périodes de l'artiste sont exposées à Yrouerre.

Informations au 03 86 75 93 96

Borne commémorant le passage de la 2e DB à Fleurigny-sur-Oreuse

Une borne commémorant le passage de la 2e DB à Fleurigny-sur-Oreuse

À Fleurigny-sur-Oreuse, dans le nord de l’Yonne, une borne posée près du monument aux morts commémore le passage de la 2e division blindée qui, débarquée en Normandie le 1er août 1944, libéra Alençon, Paris puis Strasbourg. La Voie de la 2e DB est matérialisée par des bornes spécifiques placées dans chacune des communes qu'elle a libérées ou dans lesquelles le général Leclerc de Hautecloque a établi son poste de commandement. Venant de Paris, la 2e DB est passée le 8 septembre par Fleurigny-sur-Oreuse pour se rendre en Haute-Marne, avant de gagner l'est de la France. Le général a passé la nuit au château de Fleurigny, où il était sûr de trouver un asile discret. La France fêtera cette année le 75e anniversaire du débarquement.

Échelle à poissons à Gurgy

L'échelle à poissons pour la continuité écologique à Gurgy

L'histoire de l'échelle à poissons remonte à l'époque napoléonienne. L'essentiel du trafic de la voie d'eau venait du Haut Morvan, pour le commerce du bois de chauffage et du bois d'œuvre que l'on acheminait par flottage jusqu'à Paris. En 1867, de nouveaux projets ont émergé et débouché sur la construction des ouvrages actuels (barrage sur l'Yonne, creusement du canal de dérivation, pont de Gurgy, pont des Chaumes). Le barrage de Gurgy est le plus élevé de l'Yonne avec ses 2,52 m de hauteur. Si ces ouvrages ont permis l'amélioration de la navigation, ils ont eu des conséquences pour les poissons et notamment le saumon qui remontait la rivière pour frayer dans les eaux de la Cure et se retrouvait bloqué par le barrage. Le 31 juillet 1885 a été décidée la construction d'une échelle à poissons. Malheureusement, le saumon a progressivement décliné et aurait disparu de l'Yonne après les années 1940.

Lavoir de la poterne à Brienon-sur-Armançon

Les curiosités du lavoir de la poterne à Brienon-sur-Armançon

Construit au XVIIIe siècle, sous le règne de Louis XV, le grand lavoir circulaire situé boulevard du Maréchal de Lattre de Tassigny est classé au titre des monuments historiques. En plus de sa forme et de sa taille, son escalier d'accès et sa couverture ouverte au centre font de lui une vraie curiosité. Il est parfois le siège d'expositions.

Notre Dame d’Orient en souvenir de la guerre de Crimée à Sermizelles

Notre Dame d’Orient, en souvenir de la guerre de Crimée à Sermizelles

Chapelle de béton et pierres avec un toit à deux pentes renversées vers le ciel, Notre Dame d’Orient a été érigée en 1958 par l’architecte avallonais Marc Hénard, à proximité d’une tour octogonale dite "Malakoff" qui sert de piédestal à la statue de la vierge que l’on voit depuis la vallée. Ces deux monuments commémorent le souvenir de la guerre de Crimée (contre l’Empire russe de 1853 à 1856). Pourquoi à Sermizelles ? Du fait du nombre important d’Icaunais, notamment du territoire, dans le contingent expéditionnaire commandé, entre autres, par Mac Mahon, lorsqu’il conquit la tour Malakoff qui protégeait Sébastopol.

Monument Fontenoy

Fontenoy ou le partage de l’empire de Charlemagne

L’empire de Charlemagne s’étendait de la Baltique à l’Adriatique. Mais son unité ne survivra pas au décès de "l’empereur à la barbe fleurie". En prélude au partage du gigantesque territoire qu’il avait réussi à conquérir, ses petits-fils se livrent bataille à Fontenoy dans l’Yonne, en 841. Un monument (ainsi que le musée installé dans le village) commémore le lieu de ce combat. Un souvenir lointain, mais auquel on doit la naissance des grands États modernes d’Europe.

Fontaine du loup qui pleure à Mailly-le-Château

La fontaine du loup qui pleure à Mailly-le-Château

Yves Varanguin a sculpté cette fontaine en 1992, dans une pierre d'Andryes, après avoir étudié l'histoire du village marquée par la bête de l'Auxerrois, comparable à la bête du Gévaudan. Les deux richesses de Mailly-le-Château y apparaissent clairement : le flottage et les vignes. La fontaine au loup se trouve au cœur du bourg du bas, dans le prolongement du pont Saint Nicolas, sur une place publique. Son accès y est libre tout le temps. Un sentier situé à 50 mètres à droite permet d'accéder à pied à la Terrasse pour découvrir le panorama du haut des remparts, face au Bois du parc, classé réserve naturelle.

Fontaine Sombron à Champs-sur-Yonne

L’architecture remarquable de la fontaine Sombron à Champs-sur-Yonne

Le petit château d’eau de pierre blanche en forme de baldaquin du XIXe siècle aux décors soignés était dans un état de péril important. La commune avait lancé une souscription en partenariat avec la Fondation du patrimoine pour sauver cette fontaine construite par les ancêtres de Juliette Binoche de la ruine. Grâce aux 93 donateurs et à la détermination de l’association animatrice de la souscription "Les amis de la Fontaine Sombron", la fontaine est restaurée. L'association travaille aujourd'hui à la mise en valeur du site.

Anne Jerusalem, vice-présidente du Conseil départemental, présidente de commission, présidente de Yonne Tourisme

"L'Yonne est attractive et touristique. Que de lieux-dits, curiosités, patrimoine naturel ou bâti, chargés d'histoire ou d'anecdotes locales. Voici une sélection d'endroits choyés par les habitants ou élus, qui se feront un plaisir de vous accueillir au détour d'une balade "du côté de chez nous" !"

Anne Jerusalem, vice-présidente du Conseil départemental chargée du tourisme, présidente de l'Agence départementale du tourisme de l'Yonne

Yonne Tourisme

→ www.tourisme-yonne.com

Le Conseil départemental en renfort

Quelques exemples de subventions versées :

  • restauration de la Fontaine Sombron à Champs-sur-Yonne : 24 666 € en 2012,
  • Lavoir de la Poterne à Brienon-sur-Armançon : 9 496 € en 2006,
  • Orangerie d'Yrouerre : 76 224 € en 1994 et 88 469 € en 1995,
  • Notre Dame d'Orient à Sermizelles : 914 € en 1992,
  • Musée de la Bataille à Fontenoy : 18 293 € en 1999 et 10 518 € en 2000 pour le site.

S'agissant du patrimoine public rural non protégé des communes, le Département intervient en déléguant une enveloppe à la Fondation du Patrimoine .

Page mise à jour le lundi 03 juin 2019

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site