Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Fromagerie du lac à Lac Sauvin

Circuits courts : et si nous changions nos pratiques ?

Circuits courts

La crise du Covid-19 a révélé une fois de plus le rôle essentiel des producteurs, qui ont continué de fournir les étals et points de vente. De nombreux consommateurs ont fait le choix de se tourner vers les circuits courts. Et si ce mode d’approvisionnement devenait pérenne ?

Avec le confinement et les risques sanitaires, de nombreux Français ont pris le chemin des achats en circuits courts. "Parce que ça me rassurait d’aller chercher mes courses seule dans un hangar aéré" indique Marie-Pascale Guizard-Barbosa, qui voulait également par ce geste "soutenir les producteurs locaux qui n’avait pas d’autres solutions pour vendre" ; "parce que j’avais le temps" précise Catherine Denis, qui continue "par fidélité et parce que ce sont de bons produits"

Dans le même temps, les modes de distribution se sont développés, traditionnels ou inédits : drive fermiers ou improvisés (café Le Maquis à Vareilles et bien d’autres), Association pour le maintien d’une agriculture paysanne (Amap), Ruche qui dit oui, marché local nomade de l’Hostellerie des Clos à Chablis et 30 km autour, livraisons de producteurs…

Photos ci-dessus : Maryline Gauthier a vu les ventes de la Fromagerie du lac à Lac Sauvin bondir pendant le confinement.

BOOM DES VENTES DIRECTES

La Chambre d’agriculture de l’Yonne avance une augmentation du panier moyen dans les drive fermiers du département (1) de près de 100 % durant le confinement : 60 € contre 35 € avant l’épidémie de Covid-19. Le nombre de paniers a été multiplié par 5 pour Sens, 3 pour Avallon et 4 pour Auxerre. Si depuis le déconfinement les commandes ont diminué, elles restent supérieure s à celles enregistrées auparavant (350 paniers par semaine au 9 juin, contre 150 avant l’épidémie de coronavirus).

On retrouve cette tendance chez les producteurs qui proposent de la vente à la ferme (2). "Pendant le confinement nous avons eu beaucoup de monde en boutique, nous avions mis en place des livraisons de commandes, et nous avons travaillé entre 8 et 10 fois plus avec le système de La Ruche qui dit oui et de Locavor (vente de produits locaux par internet. Ndlr) en région parisienne, souligne Maryline Gauthier, de la Fromagerie du lac à Lac Sauvin (proche d’Arcy-sur-Cure). J’espère qu’il y a eu une prise de conscience et que les gens vont continuer à travailler avec les producteurs locaux. Je sais que ce n’est pas évident par rapport à nos horaires d’ouverture, mais il y a toujours des solutions…"

Dans un contexte de mondialisation des marchés, les consommateurs ‒ particuliers comme professionnels (restaurateurs, restauration collective…) ‒ se montrent de plus en plus soucieux de l’origine et de la qualité de leur alimentation. Peut-être est-il temps de changer de modèle ? La masse est puissante pour faire évoluer les pratiques…

(1) Au nombre de trois à Auxerre, Avallon et Sens, proposant sept points de retrait. www.drive-fermier89.fr
(2) Réseau Bienvenue à la ferme : www.bienvenue-a-la-ferme.com/bourgognefranchecomte

Patrick Gendraud, Président du Conseil départemental de l'Yonne

"La contrainte du confinement a bouleversé nos habitudes, notamment nos modes de consommation. Pour certains, loin des grandes surfaces, c’est vers les producteurs locaux qu’ils se sont tournés, vers les circuits courts, retrouvant quelques essentiels de qualité".

Patrick Gendraud, président du Conseil départemental

Agrilocal 89

Agrilocal 89 : des produits locaux à destination de la restauration collective

Lancée avant le confinement, la démarche Agrilocal s'inscrit dans une volonté plus globale du Conseil départemental de développer les circuits alimentaires de proximité. Le portail agrilocal89.fr a été mis en ligne le 19 mai 2020. Cet outil est destiné à favoriser l'achat de produits locaux dans les services de restauration collective (plutôt publique, mais aussi privée) en permettant aux acheteurs de formaliser des consultations (mise en concurrence des fournisseurs, obligatoire pour tout acheteur public) de façon simple et sécurisée ; et aux producteurs de répondre à ces consultations de façon tout aussi simple. Les producteurs peuvent également valoriser leur offre sur le portail avec un descriptif.

La mise à disposition d’Agrilocal est gratuite pour les acheteurs comme pour les fournisseurs. Pour l’utiliser, il suffit de s'inscrire, si nécessaire avec l'appui de la Chambre d'agriculture ou de BioBourgogne pour les producteurs, ou celui du technicien dédié au Conseil départemental, Cyril Mignot. L'objectif est de développer l'inscription des producteurs, afin que l'offre proposée sur le site soit adaptée aux besoins de la restauration collective.

Cyril Mignot : 03 86 72 84 25
 www.agrilocal89.fr

À noter : le site national agrilocal.fr propose des livres de recettes pour cuisiner local à la maison !
→ www.agrilocal.fr/consommateurs (espace "téléchargements")

"La relation est plus chaleureuse"

Catherine Denis

Catherine Denis, habitante de Saint-Moré, est devenue cliente de la Fromagerie du lac à Lac Sauvin pendant le confinement : "Je connaissais son existence mais je n’avais jamais pris le temps de faire le crochet. J’y songeais parce que c’est une autre façon de produire et un autre rapport à la clientèle". Elle a appréciée les produits : "Je recherchais le goût et je n’ai pas été déçue : cela faisait longtemps que je n’avais pas mangé un tel beurre et le lait est crémeux sans équivalent ailleurs…" Le déconfinement amorcé, Catherine Denis a continué à se rendre à la Fromagerie du lac : "J’ai été assez heureuse de les trouver, je ne vais pas me re-précipiter par commodité dans les grandes surfaces".

"J’évite d’aller au supermarché"

Raymonde Pierre

Raymonde Pierre, est la plus ancienne cliente de la Fromagerie du lac, dans la famille Gauthier depuis plusieurs générations. Habitante du hameau de Vaudonjon à Montillot, elle vient à la boutique tous les mercredis matins acheter lait, fromage blanc, crème, tomme, yaourts aux fruits ("meilleurs que dans le commerce parce que pas aussi sucrés")… "Ça me fait une petite sortie et puis on discute un peu. Tant que je pourrai conduire je viendrai". Pendant le confinement, Maryline Gauthier lui livrait ses produits à domicile.

La Fromagerie du lac
Lac Sauvin
89270 Arcy-sur-Cure
Tél : 03 86 42 79 46
(Également sur les marchés de L’Isle-sur-serein, Vermenton, Auxerre et Avallon)

"Nous conservons l’élan du confinement"

Arnaud Marquant

Magasin de producteurs à Avallon, le Silo rouge a enregistré une hausse de 50 % de clientèle et de 70 % du panier moyen pendant le confinement. "Nous avions mis en place des règles sanitaires qui rassuraient les gens, et ne pouvant pas aller au restaurant ils achetaient des produits de qualité pour se préparer de bons repas à la maison" explique Arnaud Marquant, producteur bio Le cochon de Montgré à Nitry. Le confinement terminé, la boutique a observé une légère baisse de fréquentation mais garde l’élan du confinement. Les neuf fondateurs du Silo rouge accueillent en dépôt-vente d’autres producteurs et sont présents dans 70 dépôts-ventes de l’Yonne et des départements limitrophes.

Le Silo rouge
14, rue de la Maladière
89200 Avallon
Tél : 03 86 46 39 97

J’veux du local

J’veux du local !

Pour faciliter l’accès aux produits locaux, l’Yonne dispose désormais d’un portail internet destiné aux consommateurs mais également aux restaurateurs, commerçants…

Depuis plusieurs années déjà, la Chambre d’agriculture, le Conseil départemental et la Préfecture, ont fait du développement des circuits courts, un axe important de leur politique. L’alimentation est en effet un des leviers pour répondre aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux. Le Département incite ainsi de longue date les restaurations collectives des collèges et des maisons de retraite à s’approvisionner localement. Il soutient les agriculteurs qui investissent dans leur outil de production, notamment dans un objectif de transformation de leurs produits et de commercialisation à la ferme. Il participe à la valorisation des produits du terroir autour de la marque Bienvenue à la ferme.

Lancement du portail J’veux du local le 20 mai 2020

Lancement du portail "J’veux du local" le 20 mai, avec de gauche à droite : Anne Jerusalem, vice-présidente du Conseil départemental, présidente de commission, le préfet, Henri Prevost, le président du Conseil départemental, Patrick Gendraud, et le président de la Chambre d'agriculture, Arnaud Delestre.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Le portail "J’veux du local 89" vise à faciliter l’accès aux produits de l’Yonne aux consommateurs mais aussi aux professionnels (restaurateurs, etc.). Il référence sur une carte l’ensemble des acteurs de l’alimentation de proximité et les lieux de vente de produits locaux : vente à la ferme/au domaine, marchés, magasins de producteurs, associations pour le maintien d'une agriculture paysanne (Amap), Ruches… Son accès est gratuit pour tous et il a été conçu pour une consultation sur tout type de support (PC, smartphone, tablette…).

Les internautes peuvent faire leur recherche selon deux entrées : par type de produit ou par lieu de vente. Le référencement sur le site est volontaire, autonome et gratuit, mais seuls les signataires de la charte peuvent y figurer. Au 9 juin, 117 producteurs étaient inscrits, et une quinzaine de marchés et collectifs de vente. Le site sera prochainement ouvert aux artisans, restaurateurs et commerces de bouche travaillant desproduits locaux.

www.jveuxdulocal89.fr

Page mise à jour le mardi 30 juin 2020

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site