Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Restauration collèges

Les collégiens contre le gaspi !

Les collégiens contre le gaspi

Les actions de lutte contre le gaspillage alimentaire se succèdent à l’échelle nationale, mais aussi départementale.

DEPUIS DES ANNÉES, LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL SENSIBILISE LES COLLÉGIENS AU CONTENU DE LEURS ASSIETTES (équilibre alimentaire, produits locaux) et au tri des déchets. Chaque année en novembre, des actions sont rattachées à la "Semaine de réduction des déchets" et au repas "zéro déchet" pour lequel se mobilisent les collèges.

"Il y a plusieurs niveaux d’intervention pour lutter contre le gaspillage alimentaire et ce sont les équipes de cuisine départementale qui sont à la manœuvre, souligne Stéphanie Bardiot, la directrice de l’Éducation. En premier lieu, la gestion de la production, avec la finesse du travail du chef de cuisine qui permet de maîtriser les commandes et d’ajuster les besoins et les quantités produites. Ensuite, au quotidien, la sensibilisation de l’élève".

UN ENVIRONNEMENT AMÉNAGÉ

Lorsqu’ils arrivent sur la ligne de self, les collégiens prennent connaissance du menu du jour (avec au choix deux à trois entrées, deux plats chauds, et plusieurs fromages et desserts). Sachant ce qu’ils vont devoir consommer, ils peuvent ainsi composer leur plateau de façon éclairée. Des affiches leur rappellent de se servir au plus juste et sans préjugés (fruits pas aux "normes" habituelles) (1). Le pain n’est pas placé parmi les premiers aliments mais à la fin de la ligne de self, afin que les jeunes ne soient pas tentés d’en prendre trop. L’équipe de service veille à ajuster les quantités servies en disposant des assiettes plus ou moins garnies.

TRIER POUR VALORISER

Deux tiers des collèges disposent de tables de tri participatif. À la fin du repas, les élèves effectuent le tri des déchets de leur plateau en fonction des consignes locales : biodéchets (compostage), déchets pouvant être recyclés et déchets ultimes. En amont, des tables de partage leur permettent de déposer les éléments du repas qu’ils n’ont pas consommés (yaourts et autres aliments operculés en période de Covid-19), à destination de leurs camarades. "Tous les collèges bénéficient d’une cellule de refroidissement dotée par le Conseil départemental permettant, sous certaines conditions, de resservir les restes de la veille", ajoute Stéphanie Bardiot.

Des actions de sensibilisation sont également ponctuellement menées : utilisation du gaspimètre du pain pour mesurer la quantité de pain jetée et localement le récupérer pour le donner à des éleveurs. Des centrifugeuses sont mises à disposition des établissements pour presser les fruits non consommés. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme…

(1) Les équipes reprennent notamment les campagnes de communication réalisées par la Direction générale de l’alimentation.

Page mise à jour le mardi 24 novembre 2020

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site