Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Collèges 2019

Rentrée scolaire : le Conseil départemental présent aux côtés des collégiens

Rentrée scolaire : le Conseil départemental présent aux côtés des collégiens

Le Conseil départemental poursuit son programme de réhabilitation et de reconstruction des collèges qui, depuis 2001, a permis de remettre à neuf 14 des 32 établissements publics icaunais. Il accompagne aussi la scolarité des élèves à travers de nombreuses actions éducatives.

Les travaux de réhabilitation et de reconstruction des collèges représentent en 2019 un investissement de près de 11,2 millions d’euros. La révision du schéma directeur des collèges permettra, une fois finalisée, d’affiner les choix du Conseil départemental en matière d’investissement pour la période 2019-2024. Dans la continuité des actions engagées en partenariat avec les services de l’État, en plus de prendre systématiquement en compte les exigences réglementaires en matière d’accessibilité, d’amélioration thermique et de qualité de l’air, les travaux sont réalisés dans le but d’améliorer la sécurité des établissements.

Collège La Croix de L’Orme à Montholon (commune nouvelle d’Aillant-sur-Tholon) : livraison à la rentrée

Les travaux ont débuté le 25 avril 2016 pour une durée de 48 mois. Ils portaient sur une réhabilitation complète de l’établissement comprenant la démolition d’un bâtiment de stockage et de garages, la réhabilitation de l’ensemble des bâtiments administration, enseignement et logements, la remise aux normes et la reconstruction du bâtiment de restauration avec agrandissement de la salle de restaurant et des cuisines, la remise en état des espaces verts et des clôtures, la création d’un espace accueil avec loge et parvis couvert, la construction d’abris vélos et 2-roues, d’un préau avec liaison entre les deux bâtiments enseignement, et le regroupement des logements de fonction.

L’opération s’est achevée cet été. Son coût s’élève à 10,6 millions d’euros. Des travaux de finition et de levée des réserves sont prévus à partir de septembre jusqu’à fin 2019. Les travaux relatifs à l’aménagement de la gare routière sont portés par la Communauté de communes de l’Aillantais et prévus avant la fin de l’année sur une durée comprise entre 1,5 et 2 mois.

Photo ci-dessus : ambiance studieuse mais aussi joyeuse au collège Abel Minard à Tonnerre, dont la réhabilitation s’est achevée en 2015.

Collège Montpezat à Sens : 3e et dernière phase des travaux de réfection des toitures et des façades

Après la restructuration de la demi-pension et la réfection des sanitaires, s’est engagée la réfection des toitures et des façades en trois phases : bâtiments A et B en 2016 et 2018, et reprise des toitures de la chapelle, du bâtiment D et du gymnase cette année. Les travaux s’achèveront en février 2020. Coût estimé : 4,4 millions d’euros.

Collège Claude Debussy à Villeneuve-la-Guyard : réfection et agrandissement de la demi-pension

Suite au diagnostic des unités de production de repas dans les collèges, un programme de travaux de remise à niveau a été défini. Il a débuté par le remplacement des lignes de self des collèges Abel Minard à Tonnerre, La Chènevière des Arbres à Ancy-le-Franc et Restif de la Bretonne à Pont-sur-Yonne, et se poursuit par la réfection de la demi-pension du collège Claude Debussy à Villeneuve-la-Guyard (doublement de la surface, mise aux normes et redimensionnement des espaces de production, création d’espaces de stockage et d’archivage, de vestiaires pour le personnel départemental).

Durant les congés d’été, le service de restauration a été transféré dans une cuisine modulaire provisoirement implantée sur le parking devant l’établissement, et les locaux existants ont été désamiantés et purgés de leurs installations et équipements obsolètes. Les terrassements et la construction des nouveaux espaces débuteront courant octobre. La nouvelle demi-pension sera livrée pour la rentrée de septembre 2020. En marge de cette opération, la chaufferie de l’établissement sera modernisée. Coût estimé : 2 millions d’euros.

Collèges Denfert-Rochereau à Auxerre et Les Champs plaisants à Sens : raccordement au réseau de chaleur urbain

Suite aux extensions des réseaux de chaleur des villes d’Auxerre et de Sens, les collèges Denfert-Rochereau et Les Champs plaisants devraient pouvoir bénéficier d’une énergie "propre" (cogénération bois) et bon marché. Ces raccordements viendraient remplacer des chaufferies vieillissantes voire en fin de vie pour celle de Sens. Les conventions de raccordement du collège des Champs plaisants et du gymnase Sylvain Dupechez à Sens ont été signées en juillet 2018 pour un raccordement effectif en octobre 2020.

Les collèges Montpezat et Mallarmé devraient pouvoir être raccordés d’ici 2022. Les travaux pour le raccordement du collège Denfert-Rochereau à Auxerre pourraient débuter dès 2020. Coût estimé : 500 000 euros.

Amélioration thermique des bâtiments : un programme évalué à 31,3 millions d’euros

Suite aux diagnostics énergétiques des bâtiments réalisés en 2012-2013 afin de respecter les objectifs de la loi "Grenelle II" (38 % d’économie d’énergie d’ici fin 2020), le Conseil départemental a défini une programmation pluriannuelle de travaux pour améliorer au quotidien les performances des bâtiments. Des opérations de modernisation et d’optimisation des systèmes de chauffage, de remplacement des menuiseries extérieures et d’isolation des toitures sont ainsi menées depuis six ans sur les différents collèges.

Le second volet de cette programmation consistera à traiter les façades des quatre collèges les moins performants thermiquement − collèges Chateaubriand à Villeneuve-sur-Yonne, Restif de la Bretonne à Pont-sur-Yonne, Gaston Ramon à Villeneuve-l’Archevêque et Michel Gondry à Charny Orée de Puisaye −, soit un programme de 6 millions d’euros TTC, en fonction des possibilités et des orientations budgétaires de la collectivité.

Accessibilité des collèges : les travaux se poursuivent

Conformément à la loi du 10 juillet 2014, le Conseil départemental a transmis au préfet son Agenda de l'accessibilité programmée pour l'ensemble de ses bâtiments. 8,6 millions d’euros de travaux sont nécessaires pour atteindre un niveau moyen d’accessibilité de 98 % sur l’ensemble des collèges, selon un programme prévu pour s’étaler sur la période 2015-2023 par tranches de trois ans. Les travaux se poursuivent au rythme convenu.

Gymnase Albert Camus : consultation des entreprises

Le Département a voté l'affectation de 1 million d’euros pour la reconstruction du gymnase communal Albert Camus, ravagé par un incendie en 2012. Suite à un accord avec la commune d’Auxerre qui cédera la propriété du terrain d’assiette et reversera la prime d’assurance, le Département reconstruira le gymnase et en deviendra propriétaire. Le cabinet Atria en charge du suivi de l'opération finalisera le dossier de consultation des entreprises courant octobre.

Maintenance annuelle : de nombreuses opérations

Le Département mène des opérations de maintenance en vue de préserver l’état général des bâtiments en attendant les grosses opérations de restructuration. Priorité est donnée aux travaux relatifs à l’hygiène, la sécurité et l’accessibilité handicapée des locaux pour se conformer à la réglementation. Le Conseil départemental assure également la maintenance relevant du propriétaire des huit gymnases construits dans le cadre du dispositif "les cantons sans collège" (1). Malgré la baisse des dotations de l’État, sa volonté forte permet de maintenir son niveau d’investissement dans l’entretien des collèges.

(1) Existant avant le redécoupage des cantons, qui désormais disposent tous d'un collège sauf celui de Thorigny-sur-Oreuse.

posait la première pierre des nouveaux bâtiments du collège La Croix de l’Orme à Aillant-sur-Tholon (devenue commune nouvelle de Montholon)

Le 5 septembre 2016, le conseiller départemental William Lemaire, aujourd'hui malheureusement décédé, posait la première pierre des nouveaux bâtiments du collège La Croix de l’Orme à Aillant-sur-Tholon (devenue commune nouvelle de Montholon).
L’établissement réhabilité sera inauguré le 6 septembre 2019.

UN ACCOMPAGNEMENT AU QUOTIDIEN

Demi-pension du collège La Croix de l’Orme à Montholon

Éclat : un espace numérique de travail unique de l’école primaire jusqu’au lycée

Dès la rentrée scolaire 2019-2020, les lycées, collèges et écoles de la région Bourgogne-Franche-Comté pourront disposer de l’espace numérique de travail École collège lycée académies et territoires (Éclat). Il s’agit d’un espace de ressources, d’informations, de communication, de collaboration et de travail personnalisé, qui intègre plusieurs services innovants comme le cahier de textes enrichi, le classeur numérique et des applications pour produire des séquences pédagogiques. Il s’adresse aux familles, élèves, enseignants et personnels des établissements. 21 collèges sont engagés en comptant les 2 cités scolaires, avec prise en charge intégrale de son coût de fonctionnement par le Conseil départemental.

Des bourses pour soutenir les familles

2 393 jeunes Icaunais ont bénéficié d’une bourse octroyée par le Conseil départemental durant l’année scolaire 2018-2019 : 2 121 bourses d’enseignement secondaire (soit 225 666 euros) et 272 bourses d’apprentissage et de mobilité (soit 93 515 euros). Les bourses d’enseignement secondaire sont versées aux établissements pour venir alimenter les comptes de demi-pension des collégiens qui déjeunent dans leur établissement. Les familles des collégiens externes les perçoivent directement. Dossiers de bourses d'enseignement secondaire à retirer dans les collèges à
partir de la rentrée et à déposer au Conseil départemental avant le 15 octobre. Ils peuvent également être téléchargés ICI comme les dossiers de bourse d’apprentissage et de mobilité.

Information : bourse d’enseignement secondaire au 03 86 72 87 83 ou 03 86 72 87 97 ; bourses d’apprentissage et bourses de mobilité au 03 86 72 87 97.
Par courriel : bourses@yonne.fr

Transport adapté

En dépit du transfert des transports scolaires à la Région, le Département demeure compétent pour prendre en charge les frais de déplacement des élèves handicapés. 300 élèves en situation de handicap sont concernés par ce dispositif.

Informations au 03 86 72 87 26 ou par courriel : transport-adapte@yonne.fr

Sensibiliser au patrimoine naturel

Afin de faire découvrir aux élèves les richesses du patrimoine naturel, de les sensibiliser aux enjeux de la biodiversité et de développer une conscience environnementale, le Département propose de mettre en relation des acteurs naturalistes et des équipes d'enseignants motivés afin de construire des projets pédagogiques associant sorties et observations terrain avec travail en classe (cinq projets élaborés en 2018-2019).

Plateforme Agrilocal : favoriser les productions du territoire

Les conseillers départementaux considèrent que l’aspiration des Icaunais à une alimentation de qualité, tracée, locale, permettant de bien manger et aux producteurs de bien en vivre, est non seulement légitime mais doit être accompagnée par les pouvoirs publics. C’est la raison d’être de la plateforme Agrilocal, qui va désormais mettre en relation les producteurs, les artisans et les coopératives du territoire, avec les acteurs de la restauration collective publique (restaurants scolaires, maisons de retraite, hôpitaux).

www.agrilocal.fr

Accompagner les projets culturels

Des actions éducatives sont menées en complément des enseignements traditionnels. En privilégiant une démarche active : rencontre avec des artistes et des œuvres, création et participation à des manifestations, fréquentation de lieux culturels de création ou de diffusion. Le dispositif "Angles de vue", fruit d’un partenariat entre l’Éducation nationale, le Conseil départemental et Guidigo, permet aux collégiens de découvrir et de faire découvrir les richesses patrimoniales icaunaises grâce à un outil numérique inédit. Il rend les élèves acteurs et même auteurs de parcours numériques.

Des visites aux Archives

Les documents conservés aux Archives départementales à Auxerre permettent d'ancrer dans un contexte local les programmes d'Histoire mais aussi tout projet pédagogique d'exploration pluridisciplinaire et transversale. Le Conseil départemental propose de financer le transport aller-retour de groupes d'élèves engagés dans des projets pédagogiques incluant une séance de travail aux Archives départementales. Ce dispositif bénéficiera à cinq établissements du département.

Patrick Gendraud, président du Conseil départemental de l'Yonne

"Offrir aux jeunes Icaunais et à la communauté éducative, les meilleures conditions d’accueil et d’étude est une priorité de notre collectivité. L’inauguration des travaux de restructuration du collège la Croix de l’Orme à Montholon est un exemple concret de l’efficience de notre politique éducation".

Patrick Gendraud, président du Conseil départemental

Agent technique des collèges

Agent technique des collèges : un rôle essentiel

Plus de 320 professionnels du Conseil départemental assurent au quotidien les missions de restauration scolaire, l’entretien, la maintenance des bâtiments ainsi que l'accueil des 14 150 élèves. Des missions dédiées au bien-vivre des collégiens icaunais. Le Département porte aux agents techniques une attention constante et accompagne ainsi l'amélioration des conditions et de l'ergonomie des postes de travail, la démarche de professionnalisation et les plans de formation.

LES CHIFFRES 2019

  • 11,2 millions d’euros d’investissement pour les travaux de réhabilitation et de reconstruction
  • 770 000 euros d’investissement pour les équipements informatiques, les équipements de restauration et le renouvellement de matériel et mobilier
  • 4 millions d’euros de dotation globale de fonctionnement

Page mise à jour le jeudi 29 août 2019

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site