Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Restauration collective

Un avenir aux fourneaux

Un avenir aux fourneaux

Éducation • Après une période de recherche et de doute, Tiffanie Godard a trouvé sa voie dans la restauration collective.

La cuisine du collège Jean-Roch Coignet à Courson-les-Carrières est son univers depuis trois ans. Aux côtés d’Isabelle Nunes, la chef de cuisine qu’elle surnomme sa "patronne", Tiffanie Godard apprend tous les rudiments du métier de "cuisinier gestionnaire de restauration collective". Pour trouver sa voie, la jeune fille de 19 ans a emprunté des chemins détournés…

Confiée à 15 ans au Conseil départemental, dans le cadre de sa mission de protection de l'enfance, elle est placée à la MECS (Maison d’enfants à caractère social) de Coulanges-sur-Yonne. Elle effectue une 3e prépa pro(1) au lycée des métiers Vauban à Auxerre mais décroche en cours d’année. Elle intègre ensuite un dispositif qui va lui ouvrir de nouveaux horizons : la MLDS (Mission de lutte contre le décrochage scolaire). "Je passais une semaine par mois à Vauban et tout le reste du temps en stage". Elle découvre alors le travail en classe maternelle, en crèche, dans un restaurant, en restauration collective…

C’est la révélation : l’année suivante, encouragée par son tuteur de la MECS de Coulanges-sur-Yonne, elle entre à la MFR (Maison familiale rurale) de Villevallier dans l’objectif de décrocher un CAP "agent polyvalent de restauration". Durant les deux années, elle y est interne et effectue son apprentissage au collège de Courson-les-Carrières, où elle apprend à cuisiner les plats (le bœuf bourguignon et le millefeuille étant ses préférés !). "Alors qu’au collège on vouvoie les professeurs, à la MFR on tutoie les moniteurs et on les appelle par leur prénom. Le relationnel est différent. On nettoie aussi la salle de classe, la salle à manger, on entretient l’extérieur de l’établissement, on fait la plonge… Ça rentre dans l’apprentissage de l’autonomie et personnellement je trouve ça un peu normal".

En juin 2017, Tiffanie Godard décroche son CAP et décide de ne pas s’arrêter là. Depuis la rentrée, elle gravit les échelons qui l’amèneront en deux années supplémentaires au diplôme de niveau IV (comme le BAC pro) "cuisinier gestionnaire de restauration collective". "Je veux être chef de cuisine en collectivité", explique la jeune fille. Isabelle Nunes lui transmet donc jour après jour, avec le professionnalisme et la passion qui l’animent, les connaissances pour exercer son métier : vérification des stocks, passage des commandes, réception des marchandises, hygiène et sécurité des aliments, techniques de ménage(2)… La jeune fille passera 12 semaines dans l’année à la MFR pour suivre un certain nombre de cours, un "livret de suivi d’apprentissage" faisant le lien avec le collège. Même si elle est à son poste depuis 6 h 30 du matin (il faut aussi préparer les repas pour 310 élèves, effectuer le service et nettoyer la cuisine), elle est radieuse : "Tout le monde a sa voie. Il suffit de chercher…"

(1) Classe de 3e préparatoire aux formations professionnelles.
(2) Le collège reçoit une autre jeune fille en apprentissage à l’administration et une en service civique à la vie scolaire.

Page mise à jour le mardi 25 septembre 2018

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site