Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Restauration scolaire

Manger sain et gaspiller moins

Manger sain et gaspiller moins

Le Conseil départemental favorise les bonnes pratiques dans la restauration scolaire des collèges.

Les équipes de restauration, impliquées et professionnelles, œuvrent chaque jour pour restaurer au mieux les collégiens. Afin que les jeunes acquièrent au plus tôt les bons réflexes alimentaires, le Conseil départemental a mis en place une démarche pour une restauration plus locale, plus saine, plus durable, plus bio.

Choisir les produits utilisés

Depuis 2015, le Département s’est engagé dans un démarche vertueuse en matière de restauration scolaire, en prenant non seulement en compte la qualité nutritionnelle des repas et donc la santé des jeunes, mais également en soutenant les actions contre le gaspillage alimentaire et les actions éducatives. Cette impulsion s’est traduite par une série de mesures concrètes telles que l’incitation à l’approvisionnement en circuit court, qui a également pour mérite de maintenir l’emploi local et l’activité en milieu rural tout en développant les liens producteurs-consommateurs.

En 2019, la loi EGalim (1) et l’outil Agrilocal vont venir renforcer cette initiative. La loi issue des États généraux de l’alimentation poursuit trois objectifs : payer le juste prix aux producteurs ; renforcer la qualité sanitaire, environnementale et nutritionnelle des produits ; favoriser une alimentation saine, sûre et durable pour tous. Agrilocal s’inscrit dans une volonté affichée par le Conseil départemental de valorisation des filières locales, dans le but d’assurer un approvisionnement de qualité aux collégiens et aux résidents des établissements sociaux et médico-sociaux.

Communiquer et sensibiliser

L’annonce du menu (sur le site internet du collège, au début de la ligne de self et dans l’établissement) constitue un point important de valorisation du travail des équipes, d’éducation au goût et de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Éviter le gaspillage

Depuis 2016, des tables de partage permettent de se servir en produits non consommés sous certaines conditions d’hygiène. Des centrifugeuses évitent de jeter des fruits en les transformant en jus. Chaque collège dispose de la possibilité d’accéder à un gaspimètre du pain ou possède son propre outil pour sensibiliser au quotidien les élèves sur le gaspillage. La vaisselle jetable est prohibée, d’une manière générale.

Inciter les élèves à trier leurs déchets

Le Conseil départemental s’est engagé à réduire drastiquement les déchets alimentaires en transformant ses 29 restaurants en selfs participatifs. Ainsi, les déchets sont descendus à 30 g par demi-pensionnaire (contre une moyenne nationale de 167 g). Les tables de tri tendent à se généraliser. En 2016, le Département a proposé des formations à la gestion du compost à ses équipes et plus de la moitié des collèges valorisent les déchets de l’épluchage.

Les investissements sont pensés de manière à réduire les volumes de bio-déchets. Ainsi, la cité scolaire de Toucy, qui restaure plus de 800 élèves par jour, dispose d'un équipement de réduction des volumes de biodéchet (déshydrateur thermique). Le pain non consommé est régulièrement confié à des particuliers pour les animaux.

(1) Loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable, dite "loi agriculture et alimentation".

Page mise à jour le lundi 21 octobre 2019

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site