Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Don de sang

Don de sang

Don de sang

10 % de la population éligible donne son sang dans l’Yonne. C’est bien, mais il est possible de faire mieux...

Dans le hall d’accueil de l’Établissement français du sang (EFS) d’Auxerre, la secrétaire inscrit les arrivants au fur et à mesure où ils se présentent. Moderne et vitré, le nouveau bâtiment dispose de son propre parking. Après avoir coché les cases d’un questionnaire portant sur son état de santé, ses antécédents familiaux et médicaux, ses voyages et autres, le donneur potentiel est reçu en entretien médical afin de détecter les éventuelles contre-indications. Prise de poids et tension font partie de la visite, car il faut veiller à la sécurité du donneur ; c’est pourquoi avant le premier don de sang puis ensuite à chaque prélèvement est vérifiée la numération (hémoglobine, globules rouges, globules blancs, plaquettes). La sécurité du receveur est également une priorité, et les sérologies HIV, hépatite B, hépatite C et syphilis sont effectuées systématiquement. En cas d’anomalie, le donneur sera informé.

Un acte généreux et gratuit

Les produits prélevés dans l’Yonne sont acheminés au service de préparation de Besançon (Doubs) avant d’être distribués en Bourgogne Franche-Comté, région dont dépendent les centres icaunais (Auxerre et Sens). Une partie rejoint la cellule nationale de régulation des dons qui vient en aide aux régions rencontrant des difficultés à collecter. Le Dr Véronique Droin, médecin responsable des prélèvements pour l’Yonne, parle autant de "donateurs" que de "donneurs" : "À l’heure actuelle où on parle beaucoup d’égoïsme, le don de sang est un geste de partage merveilleux. Il n’existe aucun produit substitutif et toute la transfusion, qui concerne un million de malades par an en France, repose sur le don qui est anonyme,gratuit et volontaire. Donc sur la générosité des donateurs qui viennent donner de leur temps et d’eux-mêmes pour sauver la vie de gens qu’ils ne connaissent pas…".

Besoin de nouveaux donneurs

L’Yonne a besoin de nouveaux donneurs pour remplacer les personnes atteintes par la limite d’âge ou contre-indiquées pour problèmes de santé, mais également pour répondre aux nouveaux besoins de diversité génétique en groupes sanguins et phénotypes. Alors si vous avez envie d’offrir un beau cadeau en cette période de fêtes : le don de sang en lui-même ne prend que 6 à 8 minutes(1) et les infirmières ont leur diplôme de douceur et de gentillesse.

(1) trois quarts d’heure à une heure pour le don de plasma, une heure à 1h15 pour le don de plaquettes ; sur rendez-vous.

Et si je donnais ? Les conditions

  • Être âgé de 18 à 70 ans révolus
  • Peser au moins 50 kg
  • Avoir un taux d’hémoglobine suffisant
  • Être reconnu apte par le médecin de prélèvement
  • Ne pas être à jeun
  • Présenter une pièce d'identité pour un 1er don

Un délai de 8 semaines doit être respecté entre deux dons de sang, avec un maximum annuel autorisé de 6 fois pour les hommes et 4 fois pour les femmes (2 semaines entre deux dons de plasma, 4 semaines entre deux dons de plaquettes).

Les besoins dans l’Yonne en 2014

  • 12 353 dons de sang total (9 063 prélevés à fin septembre)
  • 7 888 donneurs
  • 20 % de nouveaux donneurs

En savoir plus :

Deux sites fixes :

  • Auxerre : Centre hospitalier, 2, boulevard de Verdun. Tél : 03 86 42 03 70.
  • Sens : Centre hospitalier, 1, avenue Pierre-de-Coubertin. Tél : 03 86 64 61 63.

Et des équipes mobiles en camion et en salles lors de collectes événementielles (une prévue le 22 janvier avec le concours du club Rotary d’Auxerre salle Vaulabelle ; une autre le 14 février à l’EFS de Sens avec les clubs Rotary de Sens et Pont-sur-Yonne).

→ Calendrier détaillé des collectes sur www.dondusang.net

Page mise à jour le mardi 02 décembre 2014

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site