Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Sport Santé

Adopter une bonne hygiène de vie

Adopter une bonne hygiène de vie

Manger mieux et bouger plus ! À ces recommandations de base s’ajoutent quelques règles du quotidien, dont dorénavant le respect des gestes barrières.

Lutter contre la sédentarité

L’activité physique permet de se redynamiser, de réduire le risque de maladies (maladies cardiovasculaires, hypertension, diabète de type 2, ostéoporose et certains cancers tels que le cancer du sein, du poumon ou de la prostate), de garder le moral (les hormones du plaisir ‒ les endorphines ‒ sont libérées, contribuant à la diminution du stress, de l’anxiété et de la dépression), de renforcer son système immunitaire (l’activité physique facilite la circulation sanguine)…

Pour les enfants de moins de 6 ans, une activité physique de 3 heures par jour est recommandée. Pour les enfants et adolescents, d’au moins une heure par jour, pouvant être fractionnée en plusieurs périodes de 10 à 20 minutes. Pour les adultes, 30 minutes par jour. Et pour les seniors, la poursuite des activités de la vie quotidienne (ménage, bricolage, jardinage…) permet de continuer à bouger tous les jours ; la pratique d’une activité physique (sur avis médical) maintient en forme et ralentit la perte d’équilibre, plus fréquente après 65 ans.

Favoriser l’épanouissement des enfants

Donner plus de champ aux enfants, les valoriser, écouter ce qu’ils proposent favorise leur épanouissement. Ils doivent se sentir utiles et non « enfermés » dans leur statut d’enfant. Il est important de leur expliquer la situation que nous vivons, avec des mots adaptés à leur âge. Leur parler du virus, de l’importance de respecter les gestes barrières. Utiliser le dessin pour qu’ils s’expriment. Chez un enfant, l’impact psychologique est toujours à retardement.

Manger varié et équilibré

Faire preuve d’imagination avec les légumes est facile, qu’ils soient frais, surgelés ou en conserve. Pour le déjeuner : opter pour des féculents, des légumes et une source de protéines (viande, poisson, œufs ou protéines végétales), puis un produit laitier (yaourt, portion de fromage) et/ou un fruit. Pour le dîner, même chose, mais plus léger. Ne pas hésiter à faire participer les enfants à la préparation des repas !

Le bon usage des écrans

Il faut maintenir un rythme : instaurer des heures, faire ensemble, s’intéresser aux jeux pratiqués par l'enfant ou l’adolescent. La règle du "3-6-9-12 de Serge Tisseron interdit tout écran avant 3 ans, la console de jeu portable avant 6 ans, l’utilisation d’internet avant 9 ans, et l’utilisation d’internet sans accompagnement avant 12 ans.

La santé des dents

Le grignotage, notamment des produits et boissons sucrés, favorise le maintien d'un taux d'acidité dans la bouche et fait le lit des caries. L'Union française pour la santé bucco-dentaire préconise de conserver des horaires réguliers, et si on se fait plaisir avec des aliments sucrés, d’en limiter la prises et de les intégrer aux repas pour ne pas multiplier les temps acides dans la bouche. Passer le fil dentaire ou une brossette (avant le brossage) perfectionne l’hygiène bucco-dentaire quotidienne. Le temps de brossage idéal est de 2 mn : le temps d’une chanson !

Respecter les gestes barrières

L’épidémie de Covid-19 entraîne de nouvelles précautions.

  • Se laver les mains en rentrant chez soi, après s’être mouché, avoir toussé ou éternué, après avoir pris les transports en commun, visité une personne malade, avant de cuisiner, de s’occuper d’un bébé…
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique, puis se laver les mains.
  • Éternuer ou tousser dans le pli du coude.
  • Nettoyer régulièrement les surfaces et objets pouvant être contaminés (téléphones portables, poignées de porte, interrupteurs…).
  • Aérer son logement au moins deux fois dix minutes chaque jour.
  • Ne pas se serrer la main, ni se faire la bise pour se saluer.
  • Garder une distance de sécurité d’au moins un mètre avec une autre personne lors des déplacements.
  • Porter un masque (du haut du nez au menton) pour se protéger des postillons et éviter de transmettre ses microbes par voie aérienne.

Page mise à jour le vendredi 19 juin 2020

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site