Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Vendanges

Priorité au retour à l'emploi

Priorité au retour à l'emploi

Une action de sensibilisation aux métiers de la viticulture a été mise en place en septembre auprès des bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA), leur permettant de cumuler allocation et revenus issus des vendanges.

"VOUS ÊTES BÉNÉFICIAIRE DU REVENU DE SOLIDARITÉ ACTIVE (RSA) ? VOUS SOUHAITEZ FAIRE LES VENDANGES EN 2019 ? Le Conseil départemental propose de maintenir votre allocation RSA. Contactez Pôle emploi pour trouver votre employeur vigneron". C’est par ces mots que le Département a sollicité plus de 3 200 bénéficiaires du RSA de l’Auxerrois et du Tonnerrois (1), pour leur proposer une action inédite leur permettant de cumuler en septembre leur allocation et le revenu de leur travail dans les vignes.

Cette expérimentation, menée en partenariat avec Pôle emploi, la Caisse d’allocation familiale (Caf) et la Mutualité sociale agricole (MSA), a mobilisé les représentants de la filière viti-vinicole – notamment le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) avec à sa tête dans l’Yonne la conseillère départementale Françoise Roure –, ainsi que la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA) et la Chambre d’agriculture. Elle a permis d’aider à répondre aux besoins de main d’œuvre des viticulteurs au moment des vendanges, et de faire découvrir les différents métiers.

RENFORCER L’EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

"La phase d’évaluation sera étalée jusqu'au 31 décembre avec la réception des derniers bulletins de salaire, indique Florence Babik, directrice adjointe Prévention insertion du Conseil départemental. Au 5 novembre dernier, 91 personnes allaient bénéficier de la mesure". Le bilan permettra également de savoir si cette opération a créé des vocations.

Recrutement Vendanges 2019

Fabienne Osikovliev-Hilaire a bénéficié de l’action. Ancienne ouvrière viticole à Épineuil, elle est entrée dans le dispositif RSA du fait d’un arrêt maternité de cinq ans. "J’étais suivie par une assistante sociale qui m’a aidée dans mes recherches d’emploi", souligne-t-elle. Connaissant le métier, elle a souhaité reprendre du service dans les vignes : "J’aime travailler en pleine nature, pouvoir récolter le fruit de mon travail". Employée au mois (2) au domaine Dampt à Collan en juin, juillet et août derniers, puis en contrat vendanges en septembre, elle a cumulé durant ce mois RSA et salaire. Aujourd’hui, elle touche la prime d’activité (3) et espère signer un contrat à durée indéterminée au domaine Dampt, "pour avoir une visibilité sur l’avenir".

"À travers cette action le Conseil départemental adapte ses dispositifs pour soutenir les projets d'insertion sur le plus long terme, en renforçant l'expérience professionnelle des publics éloignés de l’emploi", souligne Guillaume Marion, directeur général adjoint du Pôle des solidarités départementales. Sa reconduction sera étudiée l’année prochaine.

(1) L’Yonne compte 9 595 bénéficiaires du RSA dont 3 316 sont inscrits comme demandeurs d’emploi.
(2) En Tesa (Titre emploi simplifié agricole).
(3) Complète les revenus d’activité professionnelle modestes (en remplacement de la prime pour l’emploi et du RSA activité).

Robert Bideau

"Cette action cumulant rémunération et allocation est assortie d’un accompagnement par le Conseil départemental. Elle s’intègre dans un parcours d’insertion vers l’emploi et vise le retour à l’activité dess bénéficiaires du Revenu de solidarité active".

Robert Bideau, vice-président du Conseil départemental, président de commission

Page mise à jour le mercredi 27 novembre 2019

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site