Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Au service des personnes âgées

Au service des personnes âgées

Durant la crise du Covid-19, le Conseil départemental a accentué sa présence auprès des services d’aide à domicile et des maisons de retraite.

DEUX PRINCIPES : L’ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES FRAGILISÉES par la crise et celui des établissements dont il est l’organisme de tutelle, soit seul (services d’aide à domicile et foyers handicap non médicalisés), soit avec l’Agence régionale de santé (ARS) (les maisons de retraite notamment).

FACILITER LA TÂCHE DES EHPAD

Durant le confinement, les équipes de la direction Autonomie Handicap Dépendance ont appelé chaque jour les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) afin de s’assurer que les protocoles nationaux étaient bien mis en œuvre.

"Nous avons mis en place un canal de remontée d’informations et tous les soirs nous faisions un point avec l’ARS pour essayer de trouver une solution aux difficultés qui se posaient, explique Louis Bedessem-Porte, directeur Autonomie Handicap Dépendance (1)Cela s’est traduit notamment par la livraison de masques chirurgicaux et de surblouses (dotation forfaitaire), la continuité du paiement de l’aide sociale à l’hébergement, la mise à disposition de deux agents d’entretien des collèges et d’une infirmière de la Protection maternelle et infantile (PMI)…" Cette vision départementale a permis des partages d’expériences avec l’ensemble des établissements. "Nous agissions dans un principe de confiance et de partenariat avec les directions, dont la crise a démontré le sens de responsabilité et la capacité d’action", souligne Louis Bedessem-Porte.

Les appels se sont poursuivis en période de déconfinement, orientés également sur l’organisation des visites des familles , la tarification, la comptabilisation des pertes de recettes…

PROXIMITÉ AVEC LES SERVICES D’AIDE À DOMICILE

Le Conseil départemental s’est fortement mobilisé auprès des services d’aide à domicile, pour leur donner la possibilité de continuer à intervenir auprès des personnes âgées et handicapées à domicile. Durant toute la durée de la crise, il a mis en place une conférence téléphonique hebdomadaire avec les principales fédérations. "Nous devions trouver l’équilibre entre la protection des professionnels et la protection des personnes qui souvent dépendent de leur intervention, indique Louis Bedessem-Porte. Nous leur avons demandé de réduire leur activité aux actes essentiels et de voir si, au cas par cas, un aidant, un proche, un voisin pouvait prendre le relais sur le reste".

Afin que cette diminution d’activité ne mette pas en péril leur équilibre budgétaire, le Conseil départemental a décidé de financer les services d’aide à domicile de manière forfaitaire, et ce jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire le 10 juillet. Chaque semaine, il les a approvisionnés en masques chirurgicaux (jusqu’à 2 à 3 par jour par intervenante à domicile) ‒ de même que les foyers handicap non médicalisés.

À la fin du confinement, le Département a encouragé et accompagné la reprise d’activité de manière progressive et sécurisée (formation hygiéniste en lien avec l’ARS), avec une approche au cas par cas. Les situations d’isolement ont entraîné un accroissement subi de la perte d’autonomie et l’apparition de difficultés psycho-sociales (dépressions) qu’il faut maintenant détecter (formation au repérage des fragilités).

(1) Et de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).
Photos prises avant l'épidémie de Covid-19

Isabelle JOAQUINA

"Les Ehpad et les services à domicile spécialisés dans l’accompagnement quotidien de nos aînés ont été très impactés par la crise sanitaire du Covid-19. Le Conseil départemental a été très présent à leurs côtés et pendant le confinement leur a apporté notamment son soutien en matériel de protection, en mise à disposition de personnel et son expertise en réglementation, et le poursuit en période de déconfinement"

Isabelle Joaquina, vice-présidente en charge des personnes âgées

Page mise à jour le mardi 30 juin 2020

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site