Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Le Conseil départemental, acteur majeur de l’action sociale

Le Conseil départemental incarne un acteur incontournable dans la lutte contre l’exclusion et la pauvreté, l’aide aux personnes âgées, l’aide à l’enfance, l’aide aux personnes handicapées. pour répondre au mieux aux besoins, il met en place de nouveaux outils.

Chef de file de l’action sociale depuis les deux grandes phases de décentralisation de 1982-1983 et 2003-2004(1), le Conseil départemental déploie au quotidien une offre sociale et médico-sociale ayant vocation à accueillir et accompagner les Icaunais les plus fragilisés (difficultés éducatives, sociales, budgétaires ou de santé, perte d'autonomie, handicap, etc).

Les sept Unités territoriales de solidarité, réparties sur l'ensemble du département, constituent la porte d'entrée vers les services qu’il propose ou finance. 

Fort de leur bonne connaissance du territoire et des partenariats tissés avec l’ensemble des acteurs, les agents sont en capacité de répondre aux préoccupations des personnes sollicitant une information ou un accompagnement plus spécifique.

(1) De nombreux domaines qui relevaient de l’État ont alors été confiés aux collectivités locales.

Graphique solidarité Nov 2021

15 000 ICAUNAIS BÉNÉFICIAIRES

Le Conseil départemental est en charge du financement des allocations individuelles de solidarité que sont le revenu de solidarité active (RSA)(2), la prestation de compensation du handicap (PCH) et l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Plus de 85 millions d’euros y sont consacrés, au bénéfice de 15 000 Icaunais.
Le Département est également garant, aux côtés de l’État (services du préfet, Agence régionale de santé, etc.), de la bonne répartition sur le territoire d’établissements, de services ou de dispositifs plus spécifiques. À titre d’exemple, il autorise et finance près de 50 services d’aide à domicile, 70 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et 50 structures handicap (mais aussi des structures dédiées à la protection de l’enfance).

2) Le RSA est une allocation financée par le Conseil départemental mais ce sont les agences Caisse d’allocations familiales (CAF) et Mutualité sociale agricole (MSA) qui instruisent les demandes, notifient le droit et effectuent le paiement.

LA COLLECTIVITÉ D’UNE VIE

De la même façon, le Conseil départemental est compétent en matière d’accompagnement et  d’hébergement des mineurs relevant de l’aide sociale à l’enfance. Il propose également un service public de proximité en matière de parentalité et de santé avec les services de la Protection maternelle et infantile (PMI).

Dans le domaine de la lutte contre la pauvreté, il soutient en direct les Icaunais rencontrant des difficultés budgétaires (aides d’urgence, fonds unique de solidarité logement, aides aux familles…) ; et intervient aux côtés de l’État, de la Caisse d’allocations familiales (CAF) et de la Mutualité sociale agricole (MSA) dans le financement des structures souvent associatives oeuvrant dans le champ de l’aide alimentaire, de l’accès aux droits, de l’hébergement d’urgence, de la protection des personnes vulnérables et de la vie sociale.

Le Département a choisi d’engager, en 2019, un chantier dit de modernisation de ses services publics visant à refonder ses modalités d’intervention (accueil et accompagnement des publics) et à renforcer son rôle, via les Unités territoriales de solidarité, à l’échelle des communautés de communes et d’agglomération.

Les politiques de l’autonomie sont aujourd’hui amenées à évoluer structurellement pour améliorer la qualité du service rendu aux personnes et absorber le vieillissement de la population.

Page mise à jour le vendredi 26 novembre 2021

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site