Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Aide à l'installation des médecins

Santé : vers une couverture équilibrée du territoire

Santé : vers une couverture équilibrée du territoire

Depuis le lancement, en 2016 par le Conseil départemental, des aides à l’installation de médecins, onze professionnels se sont établis dans l’Yonne. Douze autres se sont engagés à faire de même.

EN 2018, L’YONNE COMPTAIT 340 903 HABITANTS. DONT 30 % DE PLUS DE 60 ANS ET 11 % DE PLUS DE 75 ANS. D’après les chiffres du Conseil de l’ordre des médecins, plus de 1 000 médecins sont en activité ou retraités (certains actifs) dans le département, toutes spécialités et tous modes d’exercice confondus. Dont 226 généralistes installés ‒ soit moins de 7 pour 10 000 habitants. La moyenne d’âge de l’ensemble des médecins atteint presque 61 ans. Une situation que rencontrent la majorité des départements français. Conscient des enjeux en matière d’accès aux soins et d’attractivité du territoire, en particulier en milieu rural, le Conseil départemental s’est mobilisé autour de cette question dès le début des années 2000.

Depuis 2003, 27 dossiers de création ou d’extension de maisons de santé pluridisciplinaires, cabinets médicaux, maisons médicales, centres de santé et autres structures de soins primaires ont été soutenus, pour un montant total de 3 343 887 euros.

INITIATIVES DÉPARTEMENTALES ET LOCALES

En 2016, les élus ont lancé le Contrat départemental de santé, qui propose un éventail d’aides destinées à attirer les professionnels de la santé , pour un budget annuel de 170 000 euros (voir ci-dessous). Les bourses d’installation et d’engagement sont versées sous condition : en contrepartie, le professionnel s’engage à exercer cinq ans sur le territoire. "Ces dispositifs sont amenés à évoluer pour être les plus pertinents possibles", indique le Dr Bernard Chardon, conseiller santé auprès du Conseil départemental.

En parallèle, le Département mène une réflexion sur le déploiement stratégique de cabines de télémédecine (pour des visites médicales à distance). L’outil a été présenté lors du carrefour des maires de l’Yonne Cité 89 (sur le thème "Révolution digitale et transformations des territoires") en novembre 2018, et une consultation sur ce thème a été initiée auprès des communes et intercommunalités.

Des contrats locaux de santé de 5 ans sont en cours de déploiement sur les territoires des communautés de communes. Ils prévoient notamment l’organisation des soins de proximité. L’accès aux soins est une préoccupation générale sur le territoire icaunais et chacun, à son échelle, s’est saisi de la question.

Jean-Marchand, vice-président en charge de la commission des Collèges, de l’Éducation, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture

"Subventions aux structures médicales, aides aux médecins et futurs médecins, mais aussi présence sur des salons comme le Congrès national des internes de médecine générale le 15 février prochain à Tours : le Conseil départemental est sur tous les fronts pour renforcer l’accès aux soins dans l'Yonne".

Jean Marchand, vice-président du Conseil départemental chargé de la Santé, président de commission

Cartographie des structures médicales existantes et en projet

LES AIDES ATTRIBUÉES PAR LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL

Bourses aux médecins et futurs médecins depuis 2016 :

  • 11 bourses d’aide à l’installation (12 000 €)
  • 12 bourses d’engagement 3e cycle (750 € par mois la 1re année,
    1 000 € par mois la 2e année, 1 500 € par mois la 3e année)
  • 18 bourses de stage d’internat (600 €)
  • 22 bourses de stage d’externat (250 €)
  • 5 000 € pour l’acquisition d’équipements informatiques et de télémédecine

Soutien à la création ou l’extension de structures médicales depuis 2003 :

  • 27 dossiers pour un montant total de 3 343 887 euros.

 

Inauguration du pôle médical de Châtel-Censoir

Inauguration du pôle médical de Châtel-Censoir - 24 novembre 2018

Inauguration du pôle médical de Châtel-Censoir, le 24 novembre 2018, dans l’ancienne école, en présence de nombreux élus et notamment de Patrick Gendraud. Ce projet a été très fortement soutenu par le Conseil départemental : la lutte contre la désertification médicale reste une priorité des élus icaunais.

Page mise à jour le mercredi 30 janvier 2019

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site