Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Bandeau Tous solidaires contre le Covid-19

Covid-19 "Nous nous sommes organisés pour pouvoir apporter une réponse aux particuliers comme aux entreprises"

Covid-19 "Nous nous sommes organisés pour pouvoir apporter une réponse aux particuliers comme aux entreprises"

Chantiers et sécurité. Si les chantiers d’envergure sont à l’arrêt, certains travaux se poursuivent à un rythme réduit et les services restent mobilisés pour assurer la sécurité sur le réseau routier départemental. Franck Semence, directeur général adjoint du Pôle infrastructures, détaille le dispositif en place (au 2 avril 2020).

Franck semence, directeur général adjoint du Pôle infrastructures

Comment le Pôle Infrastructures, qui gère le réseau routier départemental et les travaux dans les bâtiments et les collèges, assume-t-il ses missions pendant le confinement ?

FRANCK SEMENCE. Le nombre des effectifs nécessaires pour être en capacité d’assurer la continuité de service public est inscrit dans le Plan de continuité de l’activité (PCA) que nous avons élaboré. C’est un exercice compliqué car nous apprenons chaque jour par rapport à cette crise, mais nous avons essayé d’être le plus pertinent possible tout en mettant un maximum d’agents en télétravail avec les moyens nécessaires.

Nous nous sommes organisés pour pouvoir apporter une réponse aux particuliers et aux entreprises, mais aussi pour être en capacité de travailler pour notre collectivité sur sa phase institutionnelle (poursuite des études, préparation de la prochaine commission permanente…).

Qu’en est-il de l’exploitation des routes ?

FRANCK SEMENCE. Nous avons organisé les services routiers de manière à être en capacité d’agir pour les travaux d’urgence afin d’offrir aux utilisateurs une qualité de route permettant de circuler sans danger. Des rondes ont lieu régulièrement pour vérifier l’état des chaussées et nous intervenons pour replacer des panneaux, aider les services de secours en cas d’accident, retirer des arbres ou branches tombés sur les routes, reboucher des trous, ramasser des poubelles sur les aires d’arrêt…

Trois à cinq agents sont mobilisés chaque semaine dans chacun des Centres d’intervention techniques départementaux (CITD) (1). C’est peu, quand on considère qu’habituellement chaque équipe compte entre 37 et 45 agents, mais cela permet d’assurer la continuité de service public tout en laissant le plus d’agents chez eux confinés et donc en sécurité.

Les chefs des Unités territoriales des infrastructures (UTI) d’Auxerre, Avallon et Sens se relaient, aidés par trois chargés de secteur, afin de répondre aux demandes spécifiques, tandis qu’au siège une personne assure la veille du centre d’intervention et de gestion du trafic (CIGT), soit sur site soit en télétravail.

Les travaux réalisés par les entreprises privées ont été stoppés dès le début du confinement, comme les chantiers du pont de Pont-sur-Yonne et de la déviation de Sens. Mais le ministère dédié et les fédérations travaillent ensemble pour imaginer une reprise rapide de ces activités économiques.

Renforcement des rives de la chaussée réalisés sur la RD 100 à Merry-sur-Yonne le 31 octobre 2019

Renforcement des rives de la chaussée réalisés sur la RD 100 à Merry-sur-Yonne le 31 octobre 2019.

Des opérations sont-elles encore en cours dans les bâtiments ou les collèges ?

FRANCK SEMENCE. Les opérations bâtimentaires ont été arrêtées. En ce qui concerne les collèges, deux chantiers se sont poursuivis : la réfection des toitures du collège de Charny - Orée de Puisaye et la réfection des platelages du patio du collège de Tonnerre, car les entreprises ont pu mettre en place des dispositifs particuliers pour protéger leurs équipes. À la marge, quelques interventions ponctuelles d'entreprises peuvent avoir lieu.

Nous avons établi un planning d’interventions et le directeur des bâtiments, Nicolas Lux, ses deux chefs de service (bâtiments et collèges) et leurs techniciens, effectuent un roulement de manière à ce que tous les jours quelqu’un soit présent ou en télétravail. Les études qui étaient en cours doivent se poursuivre, afin que nous soyons en capacité de finaliser les dossiers de consultation d'entreprises pour les travaux à réaliser au cours de l’année. Une fois le confinement terminé, il est important que nous puissions relancer les opérations pour l’économie du département.

La volonté du Conseil départemental est de faire en sorte d’une part de respecter le confinement, mais aussi de permettre aux entreprises qui peuvent travailler de le faire. Au pôle administratif, une organisation a été mise en place afin que nous puissions traiter les factures que nous recevons.

L’aménagement numérique se poursuit-il ?

FRANCK SEMENCE. Chaque jour, une personne au moins est présente au "89" et une ou deux en télétravail pour avancer sur la thématique de l’aménagement numérique. En matière de déploiement de la fibre à l’abonné, la phase 1, menée dans le cadre d’un marché de conception réalisation avec l’entreprise Circet se poursuit, mais avec des difficultés car ses co-traitants et sous-traitants ne sont pas forcément en capacité de travailler.

La phase 2, objet d’une délégation de service public signée avec l’opérateur Altitude Infrastructure qui a créé la société dédiée Yconik, n’a pas eu le temps de commencer concrètement. Le début d’opération sera décalé d’autant de temps que le confinement va durer.

Le fauchage pourra-t-il être réalisé ?

FRANCK SEMENCE. Nous réfléchissons à la façon dont nous allons pouvoir redémarrer cette activité dans des conditions sanitaires acceptables par les agents, de manière à offrir aux automobilistes des conditions de sécurité optimales. Les opérations de fauchage mobilisent une quarantaine de chauffeurs et autant d’accompagnateurs et de tracteurs qui doivent être préparés par des mécaniciens du garage. Dans un premier temps nous privilégierons les zones les plus accidentogènes ou dangereuses.

Propos recueillis par Nathalie Hadrbolec

(2) À Appoigny, Auxerre, Avallon, Joigny, Sens, Tonnerre et Toucy.

Page mise à jour le vendredi 24 avril 2020

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site