Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Portrait d'agent

Portrait d'agent Coordonnatrice prévention insertion des Unités Territoriales de Solidarité du Tonnerrois et de l’Avallonnais

Portrait d'agent • Coordonnatrice prévention insertion des Unités Territoriales de Solidarité du Tonnerrois et de l’Avallonnais, Émilie Jourdan anime localement le dispositif RSA (Revenu de solidarité active).

Pilier du dispositif RSA sur son territoire

Émilie Jourdan a intégré le Conseil départemental en 2007. Aujourd’hui, elle assume la fonction de "coordonnatrice prévention insertion" des Unités Territoriales de Solidarité (UTS) du Tonnerrois et de l’Avallonnais. "Ma mission principale est l’animation locale du dispositif RSA (Revenu de solidarité active), ce qui comprend la gestion de plusieurs commissions", explique-t-elle. En premier lieu, la plate-forme RSA à laquelle doit participer tout nouveau bénéficiaire. Lors de cette information collective, le coordonnateur prévention insertion présente le dispositif, avant de recevoir chaque personne en entretien individuel pour évaluer sa situation, ses besoins, cerner son projet. À l’issue de cet entretien, la personne se voit attribuer un référent qui va l’accompagner dans son projet (1).

"J’anime ces plate-formes avec le référent RSA de l’Unité Territoriale de Solidarité et les partenaires concernés. À cette occasion, nous signons un premier contrat d’engagement réciproque avec le bénéficiaire. Ce document porte sur des démarches d’insertion sociale et/ou professionnelle. Il peut comporter un volet budget, santé, mobilité, organisation familiale, mise en place d’un dossier MDPH (2), insertion professionnelle… Il constitue une feuille de route pour la personne et permet au référent de voir sur quels axes doit porter son accompagnement, dont la durée est précisée. La contractualisation donne aussi un cadre légal et permet de saisir la commission si la personne ne respecte pas ses engagements".

DES BÉNÉFICIAIRES TOUJOURS ENCADRÉS

Émilie Jourdan anime également les commissions des équipes pluridisciplinaires locales, constituées de représentants du Conseil départemental et de partenaires. Leur rôle est de recevoir les bénéficiaires qui ne respectent pas leurs droits et obligations, d’étudier les réorientations,
de statuer sur le montant de l’amende administrative lorsqu’une fraude est constatée par le contrôleur RSA , d’étudier les levées de suspension du RSA et les réouvertures de droits des personnes suspendues ou radiées…

Les coordonnateurs prévention insertion ont d’autres missions. Ils sont chargés de la mise en place d’actions du Pacte territorial d’insertion, un document de programmation et de coordination de la politique d’insertion dans l’ensemble du département. Ils gèrent le dispositif d’accompagnement global assumé en partenariat avec Pôle emploi pour venir en aide aux demandeurs d’emploi rencontrant des difficultés d’insertion sociale et professionnelle. Ils sont en lien avec les ateliers chantiers d’insertion présents sur leur territoire pour prescrire et suivre les bénéficiaires du RSA embauchés en contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI).

"Ce qui est intéressant dans ce poste, c’est d’abord la diversité des interlocuteurs : bénéficiaires du RSA, collègues, partenaires, élus, souligne Émilie Jourdan. Et puis nous venons en soutien des travailleurs sociaux, des référents qui effectuent les accompagnements. Nous sommes au cœur du dispositif RSA".

(1) Travailleur social du Conseil départemental, Pôle emploi, association d’aide et d’accompagnement social Coallia, Initiactive 89 (pour les travailleurs indépendants)…
(2) Maison départementale des personnes handicapées.

Page mise à jour le mardi 28 août 2018

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site