Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Château de Maulnes

Le contexte environnemental

Utopie d’un architecte inconnu ? La construction débute en 1566 sur la base des plans détaillés fournit par le commanditaire, sans en connaître l’architecte.

La conception même de l’édifice et son édification s’avèrent fortement intégrées aux caractéristiques de l’environnement naturel de Maulnes qui ont été décisives dans le projet : l’eau, la déclivité du terrain et la forêt notamment.

Le château n’a pas été construit en haut du plateau de Maulnes mais sur son flanc sud, à l’endroit où se trouvent des exsurgences d’eau. Ainsi, l’élément hydraulique est pleinement présent dans les partis pris architecturaux tels le nymphée, le puits au centre du bâtiment principal ou encore l’appartement des bains.

La question qui se pose est : la conception a-t-elle été influencée par les sources d’eau du site ou, le site a-t-il été choisi pour ses qualités hydrauliques déjà intégrées à un plan ?

Assis sur une butte haute de 300 mètres au cœur de la forêt giboyeuse qu’il domine, cet édifice matérialise également l’autorité qu’ont, sur le comté de Tonnerre, le duc et la duchesse qui vivent à la cour du roi. Situé au centre de leurs terres et de leurs chasses, le château, par sa présence, rappelle qu’ils dirigent le comté, même en leur absence.

Le château est aussi le centre de gestion de la forêt environnante, une des principales ressources financières du comté qu'est le développement de la vente du bois. Elle fournit en outre les charpentes et les plafonds, les échafaudages, ou encore les cloisons en pans de bois. Cette belle forêt, lieu de chasse réservé aux seigneurs, devait être dégagée pour rendre visible le château de loin, symbole du pouvoir des seigneurs.

Page mise à jour le lundi 23 avril 2018

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site