Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Mieux connaître pour mieux protéger

Mieux connaître pour mieux protéger

Elles ont pour objectif d’étudier, protéger et informer, chacune dans leur spécialité. Les associations naturalistes de l’Yonne sont à la disposition de quiconque souhaite mieux connaître le milieu dans lequel il vit.

ILS SONT PARTOUT AUTOUR DE TOUT. LEURS CHANTS REMPLISSENT L’ESPACE et leur présence furtive rassure sur la qualité de notre environnement. Car comme les insectes dont certains se nourrissent, les oiseaux constituent des baromètres de la situation écologique de leur territoire. La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) les fait volontiers découvrir : "Nous intervenons dans les écoles du département de la maternelle au lycée, mais aussi dans les organismes de formation pour les adultes, auprès des agents des services des espaces verts…, énumère Sabine Mongeot, chargée d’études. En 2019, nous avons ainsi touché environ 3 000 personnes dont plus de 2000 enfants". La LPO forme aussi des animateurs de clubs de loisirs à l’animation nature.

La crise sanitaire a compliqué son action au printemps mais, sur proposition du Conseil départemental, la LPO devait intervenir dans des collèges du département : Albert Camus à Auxerre (club nature), Jacques Prévert à Migennes (valorisation du parc du Moulin de Préblin), Miles à Noyers-sur-Serein (thème mare - amphibiens - oiseaux d’eau avec la Société d’histoire naturelle d’Autun), Gaston Ramon à Villeneuve l’Archevêque (thème milieu humide et sport), cité scolaire à Toucy (nichoirs)…

UN SITE COLLABORATIF POUR RASSEMBLER LES DONNÉES NATURALISTES

La Ligue pour la protection des oiseaux effectue aussi des études auprès de collectivités ou de porteurs de projets, éoliens notamment. "Nous déterminons s’il y a un risque pour les espèces, si oui lesquelles, ce qu’il faudrait faire pour éviter toute nuisance pour des espèces protégées et vulnérables…" indique Sabine Mongeot. Chaque année, des bénévoles de l’association effectuent des comptages d’oiseaux en migration. La LPO gère la réserve ornithologique de Bas-Rebourseaux Vergigny, dont les seuils du plan d’eau ont été détruits pour laisser libre cours à l’Armançon qui le traverse, et ainsi restaurer la continuité écologique.

La LPO invite toutes les personnes qui le souhaitent à enrichir sa base de données naturalistes via le site collaboratif faune-yonne.org en indiquant en temps réel tous les oiseaux qu’elles observent. Elle met à disposition trois types de "refuges LPO" : pour les jardins de particuliers, pour les établissements accueillant du public et pour les collectivités et entreprises. Enfin, quiconque trouve un oiseau blessé peut appeler l’association pour obtenir des conseils. Les personnes sont souvent orientées vers le Centre de sauvegarde pour oiseaux sauvages (CSOS) à Fontaine-la-Gaillarde.

LPO Yonne
 14, avenue Courbet
89000 Auxerre
Tél. : 03 86 42 93 47
→ http://lpo.yonne.free.fr

La LPO proposera une animation le 3 octobre au Pôle environnemental à Auxerre et sera présente le 10 octobre au Muséum, dans le cadre de la Fête de la science.

♦ SÉLECTION D’ASSOCIATIONS NATURALISTES ♦

Maison de la nature et de l'environnement de l’Yonne

La Maison de la nature et de l'environnement de l’Yonne, association type Loi de 1901 subventionnée par le Conseil départemental, a pour mission l'éducation à l’environnement. Installée depuis 1981 dans le Parc du Moulin Préblin à Migennes, elle offre un lieu où le public peut s'informer, être conseillé et développer une connaissance de la nature. Son objectif est d'éduquer les générations futures à comprendre la nature et à adopter un mode de vie plus respectueux de l’environnement. Son animateur et ses bénévoles proposent des animations à thèmes pour petits et grands, en milieu scolaire ou pendant leurs loisirs pour améliorer leurs connaissances du vivant.

Maison de la Nature et de l'Environnement de l’Yonne
60, avenue Edouard Branly
Moulin de Preblin
89400 Migennes
Tél. : 03 86 80 44 62
→ www.maison-nature-yonne.com

Société mycologique auxerroise

La Société mycologique auxerroise est la plus ancienne société mycologique de l’Yonne. Créée en 1976, elle a pour but de favoriser la découverte, la connaissance, la sauvegarde et la mise en valeur des champignons par l’organisation de sorties en forêt, conférences, séances de détermination, expositions… Connaître et reconnaître les champignons est difficile. Il existe des milliers d'espèces dont beaucoup présentent une toxicité plus ou moins importante, voire même mortelle.

Société mycologique auxerroise
8, passage Soufflot
89000 Auxerre
→ www.auxerre-mycologie.com

Centre de sauvegarde pour oiseaux sauvages (CSOS)

Le Centre de sauvegarde pour oiseaux sauvages (CSOS), créé en 1981 par Dominique et Christiane Crickboom, recueille les oiseaux sauvages en détresse afin de les soigner pour les relâcher dans leur milieu naturel. Il accueille ainsi chaque année plusieurs centaines d’individus, majoritairement des rapaces, suivis par les échassiers (hérons, grues, cigognes). Le CSOS 89 transmet ensuite les données à l’Union française des centres de sauvegarde, pour évaluer l’impact de chacune des causes d’accueil (choc par un véhicule, moisson, dénichage, ramassage de jeunes, électrocution sur les lignes électriques, heurt contre des pylônes, piégeage…). Il réalise des animations auprès des scolaires et du grand public.

CSOS
6, rue des Gombards
89100 Fontaine-la-Gaillarde
Tél. : 03 86 97 86 62
→ www.csos89.org

Association icaunaise de botanique

L’Association icaunaise de botanique a pour objectif de promouvoir la connaissance des plantes et des fleurs par des sorties, expositions et animations, de mettre en oeuvre des actions de préservation, d'achat, de gestion de sites et de biotopes menacés dans l'intérêt floristique ou de la biodiversité.

Association icaunaise de botanique
25, avenue du docteur Calmette
89000 Auxerre
Tél. : 03 86 46 25 19

Actualité mise à jour le jeudi 01 octobre 2020

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site