Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Rentrée Collèges 2017-2018

Toujours mieux pour nos collégiens !

Toujours mieux pour nos collégiens

Éducation • Doté de la compétence "collège", le Conseil départemental est en charge de l’entretien et de la réhabilitation des bâtiments, ainsi que de leur équipement en matériel, mobilier, lignes de self… En parallèle de ces missions, il mène de nombreuses actions pour favoriser la réussite des 16 000 collégiens du département.

Le programme de réhabilitation et de reconstruction des collèges du département engagé par le Conseil départemental se poursuit. Il représente en moyenne 10,5 millions d’euros par an et a permis la remise à neuf de 14 des 31 collèges publics existants (sur 33 sites). L’investissement cumulé consenti depuis 2001 vient de dépasser les 160 millions d’euros. En plus de prendre en compte les exigences réglementaires en matière d’accessibilité, d’amélioration thermique et de qualité de l’air, les travaux sont maintenant réalisés dans le but d’améliorer également la sécurité des établissements. La révision du schéma directeur des collèges permettra, une fois finalisée, d’affiner les choix du Département en matière d’investissement pour la période 2018-2024. Elle prévoit une refonte de la sectorisation et la création d’un nouvel établissement dans le nord du département, en proie à un accroissement de la population.

• Chablis : la réhabilitation du collège Pierre et Jean Lerouge s’achève

Collège Pierre et Jean Lerouge - Chablis

Collège Pierre et Jean Lerouge à Chablis

Débutée le 1er avril 2014, la réhabilitation du collège Pierre et Jean Lerouge à Chablis s’achève à l’occasion de cette rentrée scolaire. Les nouveaux espaces demi-pension, foyer et préau, ainsi que le pôle administratif, sont en fonction depuis deux ans. La restructuration des espaces pédagogiques, qui avait débuté par les salles de technologie, les bureaux de la vie scolaire et la salle des professeurs, s’est achevée par celle des bâtiments A et B. L’aménagement des espaces verts sera finalisé courant septembre concomitamment à la réfection de la rue des Picards gérée par la commune de Chablis. Le coût total de l’opération est estimé à 9,3 millions d’euros.

• Aillant-sur-Tholon : la demi-pension du collège La Croix de l’Orme bientôt livrée

La restructuration du collège La Croix de l’Orme à Aillant-sur-Tholon a débuté le 25 avril 2016 pour une durée de 48 mois. Le programme porte sur la réhabilitation de l’ensemble des bâtiments administration, enseignement et logements, la remise aux normes et la reconstruction du bâtiment de restauration avec agrandissement de la salle de restaurant et des cuisines, la remise en état des espaces verts et des clôtures, la création d’un espace accueil avec loge et parvis couvert, d’abris vélos et deux-roues, d’un préau avec liaison entre les deux bâtiments enseignement, et le regroupement des logements de fonction.

Collège La Croix de l’Orme - Aillant-sur-Tholon

Collège La Croix de l’Orme à Aillant-sur-Tholon

Les travaux ont commencé par la démolition et le retrait des bâtiments préfabriqués, et la construction de la nouvelle demi-pension. Le gros œuvre des nouveaux espaces (demi-pension, salle polyvalente et administration) est terminé, ainsi que le curage et le désamiantage du bâtiment B. L’attribution du lot menuiseries extérieures, après trois mises en concurrence, devrait permettre de livrer rapidement la demi-pension, ainsi que les nouveaux locaux de l’administration. Le coût total de l’opération est estimé à 10,6 millions d’euros.

• Sens : 3e phase de réfection des toitures du collège Monpezat

Après avoir restructuré la demi-pension, les travaux de réfection des sanitaires ont été réalisés en mars 2015. Les travaux de réfection des toitures et des façades répartis en trois phases ont débuté par le bâtiment A en 2016. Cette année, la phase 2 a été consacrée au bâtiment B. La dernière phase pour laquelle le choix du maître d’œuvre est en cours concernera les toitures de la chapelle, du bâtiment D et du gymnase. Les travaux débuteront en fin d’année. Le coût estimé du programme est de 4,4 millions d’euros.

"Ce qui anime le Conseil départemental, c’est la volonté d’offrir aux élèves les meilleures conditions d’accueil possibles, dans des locaux récents et fonctionnels, propices à leur réussite, et permettant une optimisation des moyens."

Jean Marchand, vice-président en charge de la commission de l’Éducation, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, conseiller départemental de Brienon-sur-Armançon et Christophe Bonnefond, vice-président en charge de la commission des Infrastructures et des Travaux, conseiller départemental d’Auxerre 3

Rentrée 2017-2018

Les autres opérations programmées...

REMISE À NIVEAU DES UNITÉS DE PRODUCTION DE REPAS

Le programme comprend le remplacement des lignes de self des collèges Abel Minard à Tonnerre et Chenevières des Arbres à Ancy-le-Franc, et la réfection des unités de production de repas dans huit collèges du département : Les Champs Plaisants à Sens, Albert Camus à Auxerre, Restif de la Bretonne à Pont-sur-Yonne, du Gâtinais en Bourgogne à Saint-Valérien, Gaston Ramon à Villeneuve-l’Archevêque, Les Cinq Rivières à Charny, Paul Fourrey à Migennes et Claude Debussy à Villeneuve-la-Guyard. Coût estimé : 8,7 millions d’euros.

Cinq des huit programmistes ont été désignés en juin 2014 (les deux derniers lots, infructueux, seront relancés). Celui de Villeneuve-la-Guyard avait été choisi lors d’une consultation précédente. Les six programmes sont prêts. L’assemblée départementale a autorisé le démarrage des travaux de la demi-pension du collège de Villeneuve-la-Guyard. Cette opération sera réalisée en conception-réalisation.

AMÉLIORATION THERMIQUE DES BÂTIMENTS

Les diagnostics énergétiques réalisés en 2012-2013 ont permis de définir un programme d’amélioration des performances thermiques des bâtiments, afin de respecter les objectifs de la loi "Grenelle II", soit 38 % d’économie d’énergie d’ici fin 2020. Le coût total est estimé à 31,3 millions d’euros. Le premier volet de cette programmation concerne essentiellement des interventions de modernisation des installations de chauffage et d’amélioration de l’isolation des bâtiments.

Un programme d’isolation par l’extérieur des quatre collèges les moins performants thermiquement est en cours d’étude : Chateaubriand à Villeneuve-sur-Yonne, Restif de la Bretonne à Pont-sur-Yonne, Gaston Ramon à Villeneuvel’Archevêque et Les Cinq Rivières à Charny. Budget prévisionnel : 6 millions d’euros. La consultation des maîtres d’œuvre a été déclarée sans suite en mai dernier. Ce programme pourrait être réinitié en conception-réalisation en fonction des orientations budgétaires.

ACCESSIBILITÉ DES COLLÈGES

Les audits d’accessibilité des collèges ont permis d’établir un programme qui nécessitera un investissement de plus de 8,6 millions d’euros et permettra à terme d’atteindre un niveau moyen d’accessibilité de 98 % sur l’ensemble des établissements. Cet Agenda d’accessibilité programmée a été validé par l’assemblée départementale et déposé en préfecture. Il définit le cadencement des travaux de mise en accessibilité des collèges sur la période 2015-2023.

OPÉRATIONS DE MAINTENANCE

Le Département poursuit sa politique de maintenance en vue de préserver l’état général des bâtiments en attendant les grosses opérations de restructuration. Priorité est donnée aux travaux relatifs à l’hygiène, la sécurité et l’accessibilité handicapée des locaux pour se conformer à la réglementation, ainsi qu’à ceux relevant de la mise en sécurité dans le cadre du plan Vigipirate. En amont des projets de travaux sont déterminés les aménagements nécessaires à l’amélioration de l’ergonomie des postes de travail (cuisine, locaux ménage…). Les états des lieux réalisés en parallèle des audits énergétiques ont permis d’établir la programmation des travaux de maintenance les plus urgents.

Quelques exemples de travaux en cours de réalisation : la réfection de l’alarme incendie du collège Philippe Cousteau à Brienon-sur-Armançon, le remplacement des portes coupe-feu du collège Montpezat à Sens, les travaux de mise en accessibilité du collège de Puisaye site de Saint-Fargeau, le remplacement partiel du parement du bâtiment externat du collège du Gâtinais en Bourgogne à Saint-Valérien, le complément des aménagements des locaux communs du collège Marie Noël à Joigny afin d’accueillir un "enfant de la Lune", le remplacement des chaudières du collège André Leroi-Gourhan et du gymnase de Vermenton, des chaudières du collège de Puisaye site de Bléneau…

Collège Marie Noël - Joigny

Collège Marie Noël à Joigny

ÉQUIPEMENTS SPORTIFS DANS LES COLLÈGES

En 2017 a été réalisé le traçage des plateaux sportifs du collège Claude Debussy à Villeneuve-la-Guyard.

Favoriser la réussite des collégiens

MISE EN RÉSEAU DES SEGPA

Le Conseil départemental apporte une attention particulière aux élèves dont les besoins pédagogiques sont spécifiques et associe cette réflexion dès la conception même des espaces réhabilités. C’est ainsi que la SEGPA du collège Denfert-Rochereau à Auxerre a été construite au cœur de l’établissement. Dans le prolongement de cette action, le Schéma directeur des collèges 2016-2024 prévoit la mise en réseau des huit SEGPA des collèges de l’Yonne(1), ce qui permettra aux élèves de découvrir les cinq champs professionnels : "hygiène alimentation service", "habitat", "production industrielle", "vente distribution magasinage" et "espace rural et environnement".

Collège Restif de la Bretonne - Pont-sur-Yonne

Collège Restif de la Bretonne à Pont-sur-Yonne

Il entérine aussi une nouvelle répartition de l’implantation de ces champs. À Auxerre, le collège Denfert-Rochereau propose dès cette rentrée un nouveau champ professionnel, "vente distribution magasinage", de même que le collège Restif de la Bretonne à Pont-sur-Yonne, dans des locaux totalement réhabilités. L’implantation du champ professionnel "espace rural et environnement" interviendra au collège de Toucy dans le courant de l’année scolaire. Le Conseil départemental accompagne financièrement et techniquement ces dispositifs gérés par l’Éducation nationale. Les SEGPA n’ont pas de sectorisation et le Département a toujours veillé à ce que le transport ne soit pas un frein.

CLASSES À HORAIRES AMÉNAGÉS

Des classes à horaires aménagés peuvent être organisées dans les collèges pour permettre aux élèves de recevoir, dans le cadre des horaires et programmes scolaires, un enseignement artistique renforcé. Ces dispositifs spécifiques intégrés au projet d’établissement sont co-construits par le Conseil départemental et l’Éducation nationale, en partenariat avec des institutions culturelles. Le volume horaire d’enseignement dispensé dans la spécialité est de 4 à 5 heures par semaine.

Les classes à horaires aménagés sont dorénavant au nombre de trois dans le département : après musique au collège Denfert-Rochereau à Auxerre (42 élèves), théâtre au collège Maurice Clavel à Avallon (18 élèves, avec une montée en puissance attendue), à partir de cette rentrée le collège Les Cinq Rivières à Charny propose une classe à horaires aménagés cinéma, la première de Bourgogne Franche-Comté. À savoir : les élèves de ces classes ne sont pas considérés comme dérogataires pour convenances personnelles mais bénéficient d’une dérogation pédagogique, ce qui leur donne un accès direct aux transports scolaires.

BOURSES : 2 146 JEUNES ICAUNAIS BÉNÉFICIAIRES

Le Département a octroyé 1 833 bourses d’enseignement secondaire (225 666 €) et 313 bourses d’apprentissage et de mobilité (93 515 €) pour l’année scolaire 2016-2017. Les bourses d’enseignement secondaire attribuées aux élèves demi-pensionnaires sont versées directement aux établissements pour alimenter les comptes de demi-pension, tandis que les familles des collégiens externes les perçoivent en direct. À partir de cette année les dossiers sont à retirer dans les collèges, dès la rentrée, et à déposer au Conseil départemental avant le 15 octobre. Autre nouveauté : tous les dossiers de bourses sont téléchargeables sur le site www.yonne.fr (2).

L’EXPÉRIMENTATION "TABLETTE" SE POURSUIT

Après 17 classes en 2016-2017, le Conseil départemental continue la remise de tablettes numériques aux élèves de 5e des collèges Philippe Cousteau à Brienon-sur-Armançon, Parc des Chaumes à Avallon, Restif de la Bretonne à Pont-sur-Yonne et de Puisaye. D’autre part, le programme d’investissement en matière informatique a été renforcé cette année pour faire face à l’état vieillissant du parc et aux demandes fortes des établissements (enveloppe augmentée d’un tiers).

Distribution de tablettes au collège Parc des Chaumes à Avallon

Distribution de tablettes au collège Parc des Chaumes à Avallon

TRANSPORT DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP

La loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République) a transféré, à compter du 1er septembre 2017, la compétence transport scolaire du Département vers la Région, à l’exclusion du transport scolaire spécial des personnes en situation de handicap qui reste à la charge et de la responsabilité du Conseil départemental. L’objectif de cette rentrée est de maintenir un niveau de service constant aux jeunes concernés (300 élèves, pour un budget de 1,4 million d’euros), dans la continuité de l’action menée jusqu’alors(3). À savoir : les parents qui choisissent de transporter leur enfant par eux-mêmes peuvent bénéficier d’une aide du Département, dont le barème a été revu.

(1) Collèges Jacques Prévert à Migennes, Denfert-Rochereau et Paul Bert à Auxerre, Maurice Clavel à Avallon, Les Champs Plaisants à Sens, Restif de la Bretonne à Pont-sur-Yonne, Abel Minard à Tonnerre et Pierre Larousse à Toucy.
(2) Pour toute info : bourse aux collégiens par tél. au 03 86 72 87 83 ou 03 86 72 87 97. Bourses d’apprentissage et bourses de mobilité par tél. au 03 86 72 87 97. Par email : bourses@yonne.fr
(3) Infos par tél. au 03 86 72 87 26. Par email : transportadapte@yonne.fr

Page mise à jour le mardi 29 août 2017

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site